Paul Wurth en 2020: une performance résiliente et nouvelles opportunités

fr en de

L’Assemblée générale ordinaire des actionnaires de la Société Anonyme Paul WURTH s’est tenue le 11 mai 2021 sous la présidence de Monsieur Michel Wurth pour notamment approuver les comptes de l’exercice 2020.

 

<< Retour
11/05/2021 | Communiqué
  • Paul Wurth

Compte tenu du contexte économique mondial très difficile qui a prévalu en 2020, les activités du groupe Paul Wurth ont bien résisté à la récession économique déclenchée par Covid-19. L'année sous revue a également été marquée par une tendance générale forte en faveur de la décarbonisation de l'industrie, corroborant ainsi la stratégie de recherche et d'innovation du groupe pour proposer des solutions technologiques neutres en carbone.

Environnement économique et situation commerciale

L'apparition de la pandémie de Covid-19 a fortement aggravé la situation déjà tendue de l'industrie sidérurgique, avec des conséquences sur l'activité d'investissement des sidérurgistes, sur les voyages d’affaires et visites ainsi que sur l'exécution des projets. Face à la crise du coronavirus, l’objectif principal de l’ensemble du groupe Paul Wurth consistait à protéger efficacement la santé de ses employés, partenaires et autres parties prenantes, tout en assurant la continuité des activités. Alors qu'au printemps, lorsque les premiers lockdowns ont touché de larges zones géographiques et des économies clés, les perspectives pour l'exercice étaient plutôt pessimistes, les mois restants de l'année ont permis de rattraper dans une certaine mesure la baisse de la demande. Le volume des nouvelles commandes du groupe a finalement atteint 393 millions d'euros à la fin de l'année, soit une baisse de seulement 7,7% par rapport au volume de 2019. Ce bon résultat a été obtenu grâce à deux importantes commandes remportées par la division cokerie de Paul Wurth dans la région de l'Asie de l'Est. Dans le domaine des hauts fourneaux, le groupe indien JSW Steel a réactivé en 2020 son projet de construction d'un nouveau haut fourneau, générant ainsi quelques commandes significatives pour Paul Wurth début 2021. Enfin, les activités de service et de maintenance du groupe ont largement contribué au volume des nouvelles commandes de l’année.

Adapter des technologies éprouvées aux défis de demain

Au cours des dernières années, le groupe a étendu son offre en technologies innovantes visant une réduction des émissions de CO2 dans les aciéries intégrées existantes. Le "Haut Fourneau amélioré" de Paul Wurth est capable de réduire considérablement l'empreinte carbone de cette technologie établie et éprouvée. Cet objectif a été précisément atteint avec le démarrage de l'injection de gaz de cokerie dans les hauts fourneaux n° 4 et 5 de Rogesa à Dillingen/Allemagne en octobre 2020. Un concept similaire d'injection de gaz de cokerie, qui permet de diminuer le recours à des réducteurs fossiles et donc de réduire les émissions de CO2, a convaincu Hüttenwerke Krupp Mannesmann de choisir Paul Wurth pour l'ingénierie et la construction d'un système de compression et d'injection de gaz de cokerie pour ses deux hauts fourneaux existants en Allemagne.

Vu les circonstances exceptionnelles qui ont perturbé les activités au cours de l'année, l'exécution des projets confiés au groupe ou les interventions sur site ont souvent demandé des solutions créatives et des connexions à distance, donnant ainsi un coup d’accélérateur à l'offre de Paul Wurth en matière de solutions digitales. Le groupe a réagi et a identifié les technologies numériques clés qui pouvaient aider à optimiser rapidement les processus de gestion de projet, à résoudre des problèmes spécifiques et à faire face efficacement au manque de présence physique chez les clients.

A côté des activités industrielles du groupe, Paul Wurth Geprolux a également connu des conditions de travail sans précédent sur les chantiers de construction et a aidé ses clients à mettre en œuvre des mesures sanitaires et à actualiser les échéanciers des projets à la suite du lockdown. Malgré cette situation, Paul Wurth Geprolux a conclu l'année 2020 avec un fort volume d'affaires. De même, CTI Systems a pu améliorer le volume des nouvelles commandes par rapport à l'année précédente et cela grâce à d'importants contrats dans le domaine de la manutention et du stockage. Le spécialiste de l'intralogistique a saisi l'opportunité de développer des solutions innovantes pour le secteur de l'aviation, à la recherche de nouveaux débouchés commerciaux complémentaires. Ce développement prometteur s'est concrétisé en 2020 par de premières commandes.

Les résultats de l’année 2020

Le chiffre d’affaires de l’année 2020 s’élève à 403,7 millions d’euros, en baisse de 15,7% par rapport à l’exercice précédent. Ainsi le groupe clôture l’exercice 2020 avec un bénéfice net de 4,9 millions d’euros (par rapport à 14,4 millions d’euros en 2019).

Acier vert et décarbonisation de l’industrie

En 2020, les initiatives visant à décarboniser l'industrie et la course aux premiers produits d’acier vert fabriqués industriellement ont pris de l'ampleur. Les efforts de développement et de mise à l'échelle de technologies neutres en carbone, et en particulier le potentiel décisif attribué à l'hydrogène, ont trouvé un écho dans la politique, de nombreux gouvernements nationaux et institutions internationales dévoilant leurs feuilles de route pour la transition énergétique et une économie basée sur l'hydrogène. Cette effervescence autour de l'industrie du futur, neutre en carbone, montre que la stratégie du groupe visant à développer des technologies vertes réduisant les émissions de CO2 est sur la bonne voie.

Dans la sidérurgie, des échanges prometteurs avec des acteurs de premier plan tout au long de la chaîne de production de métaux, tels que Rio Tinto au Canada, CAP au Chili, ArcelorMittal en France, Dillinger en Allemagne ou NLMK en Russie, ont débouché pour Paul Wurth sur un certain nombre d'accords de partenariat et de contrats visant à évaluer la faisabilité de la fabrication d'acier vert à base de H2.

En ce qui concerne le deuxième pilier des activités du groupe liées à l'hydrogène, à savoir les applications Power-to-X dans le secteur de l'énergie, les initiatives de développement de Paul Wurth ont bien progressé en 2020. La société participe notamment à une société commune nommée Norsk e-Fuel, qui planifie la première usine en Europe pour la production de carburant d'aviation renouvelable à base d'hydrogène en Norvège, au projet Multiplhy, subventionné par l'UE, pour construire une usine de production d'hydrogène vert pour une raffinerie de biocarburant à Rotterdam, ainsi qu'au projet MegaSyn, également subventionné par l’UE, pour installer un système de coélectrolyseur à haute température pour produire du gaz de synthèse renouvelable dans une raffinerie en Autriche.

Avec la décarbonisation de l'industrie et l'énorme transformation technologique qui en découle, de nouvelles opportunités se présentent, nécessitant des partenaires solides. À cette fin, Paul Wurth et son actionnaire SMS group mettent en commun leurs compétences et leurs forces dans le but commun de continuer à forger les standards technologiques dans ces domaines d'avenir. Avec cette étape, le Luxembourg deviendra un centre d'innovation mondial pour la métallurgie et la technologie de l'hydrogène au sein du groupe SMS. Pour renforcer la recherche scientifique et le développement des technologies de l'hydrogène sur le site du Luxembourg, un partenariat stratégique a été conclu avec l'Université du Luxembourg en vue de la création d'une chaire en ingénierie des processus énergétiques.

Grâce à ce positionnement stratégique, l'entreprise est bien armée pour relever les défis à venir et pour assurer que la marque Paul Wurth restera synonyme, dans le monde entier, de solutions innovantes, performantes et durables.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Paul Wurth
11/05/2021 Communiqué

Paul Wurth en 2020: une performance résiliente et nouvelles...

L’Assemblée générale ordinaire des actionnaires de la Société Anonyme Pau...

Paul Wurth
Paul Wurth
29/04/2021 Communiqué

Démarche d’acier « vert » : une économie de CO2 grâce...

En partenariat avec la société d'ingénierie luxembourgeoise Paul Wurth, qui a...

Paul Wurth
Press Conference SMS PAUL WURTH
22/04/2021 Communiqué

SMS group reprend les activités industrielles de Paul Wurth...

Le Luxembourg deviendra un centre d'innovation global pour la métallurgie et l'...

Paul Wurth
Paul Wurth
04/11/2020 Communiqué

150 ans d’excellence

Ce 4 novembre marque officiellement le 150e anniversaire de la société Paul Wu...

Paul Wurth
01 NLMK BF6 after reconstruction (002)
12/05/2020 Communiqué

Paul Wurth: Un bon cru 2019 aide à atténuer l’impact du ...

L’Assemblée générale ordinaire des actionnaires de la Société Anonyme Pau...

Paul Wurth
SAIL Bhilai Blast furnace 8
14/05/2019 Communiqué

Paul Wurth se prépare à la transformation que connaît la ...

L’Assemblée générale ordinaire des actionnaires de la Société Anonyme Pau...

Paul Wurth

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus