ING affiche un résultat net de 120 millions d'euros en 2021, en hausse de 33% par rapport à l'année précédente

fr en de

ING désignée meilleure banque privée au Luxembourg pour la deuxième année consécutive.

<< Retour
20/05/2022 | Communiqué
  • ING Gare

L'année 2022 a déjà été marquée par la terrible invasion de l'Ukraine, qui a un impact dévastateur sur la vie des gens. La première priorité d'ING est de soutenir ses collègues et leurs familles, ses clients et les efforts humanitaires en Ukraine et dans les pays limitrophes.

« En regardant l'année 2021, je suis très satisfaite de notre performance », a déclaré Colette Dierick, CEO d'ING. « Malgré les conditions difficiles qui ont un impact sur les clients, les collègues et la société - de la pandémie en cours aux pressions sur la chaîne d'approvisionnement, en passant par la hausse des prix de l'énergie et l'inflation - nous avons obtenu des résultats financiers record. »

L'augmentation des volumes de crédits (9,0 milliards d'euros en 2021) et la forte progression des revenus de commissions (en hausse de +22,5 % en 2021) sont un signe de confiance croissante dans l'économie, alors que le Luxembourg émerge lentement du ralentissement résultant de la crise sanitaire. Ces deux éléments ont contribué à une hausse de 13 % des revenus totaux par rapport à 2020 et à un résultat net sous-jacent record de 120 millions d'euros, après une charge fiscale de 41 millions d'euros.

La santé et la sécurité du personnel d'ING sont restés une priorité pour le Comité de Direction tout au long de l'année. Les bureaux d'ING ont été adaptés à la situation hybride. Les employés d'ING ont bénéficié de soutien afin de mettre en place leur « bureau » à domicile, et des informations sur le bien-être ont été mises à la disposition de tous. En 2021, pour la troisième année consécutive, ING a été nommée TOP Employer, une récompense prestigieuse accordée uniquement à 3 entreprises du Grand-Duché. Le jury a récompensé les pratiques d'ING en matière de ressources humaines, lesquelles favorisent l'unité autour des valeurs et de l'objectif de la Banque en vue de permettre à nos clients de garder une longueur d'avance dans leur vie personne et professionnelle.

Une année dont nous pouvons être fiers

2021 a été une année faite de hauts et de bas, tant pour les clients que pour les employés d'ING. Le retour tant souhaité au bureau à l'automne s'est avéré très éphémère. Le coronavirus a recommencé à sévir vers la fin de l'année et de nombreux rassemblements et célébrations ont dû être annulés. ING avait prévu une série de petites fêtes de fin d'année pour remercier son personnel qui s'était tant engagé à servir les clients pendant cette période difficile. « Je suis convaincue que ce sont ces petits gestes, baptisés à juste titre « Happy Weeks », qui font d'ING un endroit où il fait bon travailler et qui nous valent régulièrement des labels tels que TOP Employer et Happy Trainees », a commenté Mme Dierick. La Banque a obtenu le label Happy Trainees en 2021 pour la huitième année consécutive.

Il y a également eu des défis économiques, notamment des pressions sur la chaîne d'approvisionnement, l'environnement persistant de taux d'intérêt bas en euros, la hausse des prix de l'énergie et l'inflation. Pourtant, dès 2021, ING a identifié des signes positifs de reprise économique, comme l'augmentation des volumes de prêts et une forte croissance des revenus de commissions.

La diversification des sources de revenus a été une priorité dans l'environnement de taux d'intérêt bas et les revenus nets de commissions ont augmenté de 22.5% en 2021. Ceci associé à une solide performance commerciale et financière, la Banque a atteint un niveau de revenus record d’un montant de 338 millions d'euros. ING a enregistré un résultat net sous-jacent de 120 millions d'euros (+ 33 %) et a réussi à maintenir le ratio coûts/revenus à 53 % (progression de 4% par rapport à 2020). Le ratio de solvabilité d'ING est resté fort à 24%, bien au-dessus du minimum réglementaire, tout comme son rendement sur fonds propres (11%).

La pandémie de coronavirus a également eu une influence sur la manière dont les clients interagissent avec leur banque, se tournant vers le mobile pour leurs besoins bancaires quotidiens : en 2021, 39% des clients d'ING ont adopté My ING et près de la moitié s’y sont connectés via un appareil mobile. ING a revu son modèle de service pour le Retail Banking en 2021, en adaptant les heures d'ouverture de son réseau d'agences et en renforçant les équipes centralisées pour des besoins spécifiques: « personal banking » pour les besoins d'investissement, « business banking » pour les PME et les indépendants, et un centre de contact pour les services et l'assistance.

Pour la deuxième année consécutive, ING a remporté le titre de « Best Private Banking in Luxembourg » lors des Global Private Banking Awards 2021 (Professional Wealth Management et The Banker), ce qui témoigne des efforts d'ING en matière de formation continue de son personnel afin de guider les clients à travers les différentes solutions disponibles en matière de gestion de portefeuille, de crédit et de planification successorale. La bonne performance des prêts hypothécaires et de la gestion d'actifs en 2021 a permis au Private Banking d’atteindre des revenus plus élevés qu'en 2020.

ING Solutions Investment Management (en abrégé ISIM), la société de gestion luxembourgeoise d'ING, a poursuivi sa forte croissance en dépassant les 30 milliards d'euros d'actifs sous gestion l'année dernière. Elle gère actuellement des fonds luxembourgeois qui sont distribués dans 5 pays européens. ING Lease, une filiale de la banque, a conservé un portefeuille stable et des performances financières solides en 2021.

Malgré la crise sanitaire, Wholesale Banking a enregistré une performance record en 2021 dans toutes ses activités : crédits, gestion des paiements et de la trésorerie (Payment & Cash Management) et services liés aux valeurs mobilières. Le résultat financier a bénéficié de l'évolution des taux de change (USD et GBP).

Le bilan d'ING a considérablement augmenté en 2021 pour atteindre 23,3 milliards d'euros, suite à d'importantes collectes de dépôts au sein du Wholesale Banking. Les prêts aux clients ont augmenté de 0,3 milliard d'euros, soit 4%, ce qui est supérieur à la croissance réalisée en 2020. En ce qui concerne Retail and Private Banking, les prêts hypothécaires ont augmenté de 0,2 milliard d'euros pour atteindre un niveau de fin d'année de 3,5 milliards d'euros. ING est restée résiliente tout au long de l’année 2021 qui fut encore particulière. L'augmentation des coûts liés aux investissements dans la gestion des risques et la technologie a été compensée par des économies dans d'autres domaines. 

ING dans la société

« Le changement climatique et la santé financière de chacun sont devenus des questions cruciales. En tant qu'institution financière, nous assumons une responsabilité à la fois vis-à-vis de nos clients et de la société dans son ensemble, » a déclaré Mme Dierick. La Banque a reçu pour la quatrième fois le label ESR (Entreprise Socialement Responsable) de l'INDR (Institut National du Développement Durable). L'audit réalisé pour ce label a mis en évidence des améliorations dans tous les piliers du développement durable.

ING a placé le développement durable au cœur de sa stratégie, en intégrant des critères de y relatifs dans la prise de décision en matière de crédit et dans la sélection des produits d'investissement. Pour preuve, le prestigieux label Environmental, Social and Governance (ESG) de l'ASBL LuxFLAG a été renouvelé pour les fonds ING ARIA Sustainable Bonds.

En ce qui concerne les prêts, environ 33% du portefeuille Wholesale Real Estate est composé de transactions vertes, dont 40% avec des certificats de performance énergétique.

En 2021, le concours caritatif ING Solidarity Awards a récompensé 4 projets d'ONG locales liés à l'inclusion financière ou au changement climatique. Chacune d'entre elles a reçu 5.000 euros et une campagne de visibilité renforcée par un clip vidéo financé par ING.

ING s'efforce de rendre l'éducation financière accessible à tous et s'associe à l'ABBL pour les programmes « Woch vun de Suen » et « Zuumer Academy » ainsi qu'à Jonk Entrepreneuren pour leur programme "Fit for Life", afin d'initier les jeunes à une bonne gestion de l'argent.

Le secteur culturel qui a souffert de la persistance de la pandémie, a pu compter sur le soutien indéniable d'ING en 2021 : de l'exposition de l'artiste luxembourgeoise Sophie Jung au Casino Luxembourg, en passant par le festival d'arts numériques Multiplica et l'exposition Triennale des jeunes artistes contemporains du Luxembourg et de la Grande Région aux Rotondes, jusqu'à l'exposition multimédia de Karolina Markiewicz et Pascal Piron « Stronger than memory and weaker than dewdrops ». Avec ses partenaires de longue date, Rockhal et Rocklab, ING a soutenu la deuxième saison des Rocklab Pop-up Sessions, désormais diffusées sur RTL et Post.

Un regard vers l'avenir

« Après une année 2021 record en termes de revenus et de résultats nets, le contexte 2022 sera plus difficile pour ING, car nous investissons pour nous conformer aux nouvelles réglementations, telles que la 5ème directive AML ou SFDR, et technologies, » a déclaré Mme Dierick. « Néanmoins, quand je vois les résultats de ces dernières années et la résilience de nos équipes pendant cette période extraordinaire, je suis convaincue que nous continuerons à donner du pouvoir aux clients, petits et grands, au Luxembourg et à l'étranger. »

DISCLAIMER

Les comptes annuels d’ING Luxembourg sont établis conformément aux « Normes Internationales d’Informations Financières» adoptées par l’Union européenne (‘IFRS-EU’).

Les principes comptables appliqués pour calculer l’information financière reprise dans ce document, sont les mêmes que ceux appliqués pour les comptes intérimaires établis par ING Luxembourg pour l’année 2017. La certification des comptes est en cours d’élaboration et pourrait faire l’objet d’ajustements compte tenu d’événements survenus ultérieurement à la fin de l’exercice comptable. Les chiffres mentionnés dans ce document n’ont pas encore fait l’objet d’un audit par un réviseur d’entreprises. Des différences dues à des arrondis sont dès lors possibles.

Certaines des informations contenues dans la présente ne constituent pas des faits historiques et ne doivent pas être regardées de façon exhaustive ; elles incluent, de manière non limitative, des attentes futures et des états prévisionnels basés sur la situation actuelle et les hypothèses du management, et impliquent des risques connus et non connus, de même que des incertitudes qui pourraient engendrer des différences matérielles entre les résultats, performances et événements actuels de ceux exprimés ou suggérés dans la présente déclaration. Les résultats, performances et événements actuels peuvent différer matériellement de ceux repris dans ces déclarations pour les raisons (non limitatives) suivantes : (1) modification des conditions économiques générales, en particulier les conditions économiques des marchés principaux d’ING Luxembourg, (2) changements dans la performance des marchés financiers, en ce compris les marchés en voie de développement, (3) conséquences de la suppression de l’euro, (4) la mise en place d’un plan de restructuration d’ING Luxembourg en vue de séparer les opérations de banque et d’assurance, (5) des changements dans la disponibilité, et dans les coûts y étant associés, des sources de liquidités tels que le financement interbancaire, de même que les conditions dans les marchés de crédit en général, y compris les modifications de solvabilité de l’emprunteur et des contreparties, (6) la fréquence et la sévérité des sinistres assurés, (7) changements affectant les niveaux et tendances de mortalité, (8) modifications affectant les niveaux de persistance, (9) changements affectant les niveaux de taux d’intérêt, (10) modifications dans le comportement du consommateur et du preneur d’assurance, (11) changements dans les facteurs concurrentiels en général, (13) modifications dans les lois et réglementations, (14) changements dans la politique des gouvernements et/ou autorités de régulation, (15) conclusions concernant des notions et méthodologies comptables d’achat, (16) changements dans la détention qui pourrait affecter la disponibilité future de la perte nette d’exploitation, capital net et pertes reportées intégrées, et (17) la capacité d’ING Luxembourg à atteindre les synergies opérationnelles envisagées. ING Luxembourg ne s’impose aucune obligation d’actualiser ou réviser, de manière publique, quelque état prévisionnel que ce soit suite à des nouvelles informations ou pour toute autre raison. Ce document ne constitue ni une offre de vente de titres ni une sollicitation d’en acheter. 

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

ING Gare
20/05/2022 Communiqué

ING affiche un résultat net de 120 millions d'euros en 2021...

ING désignée meilleure banque privée au Luxembourg pour la deuxième année...

ING Luxembourg
ING Gare
11/05/2022 Carrières

Nomination de Michael Burch au poste de CEO d'ING Luxembourg

ING a annoncé la nomination de Michael Burch au poste de CEO à partir du 1er j...

ING Luxembourg
ING AWARD RECEPTION CARE-2
01/07/2021 Communiqué

Les ING Solidarity Awards : pleins feux sur le secteur assoc...

Ce mercredi 30 juin a eu lieu la remise des prix de la 9e édition des ING Solid...

ING Luxembourg
ING
21/05/2021 Communiqué

ING publie un résultat net de 90 millions d'euros pour 2020

2020 fut une année sans précédent pour tous. Grâce à la technologie, à la ...

ING Luxembourg
ING Gare
21/04/2021 Communiqué

Les ING Solidarity Awards sont de retour !

Il en faudrait plus qu'une pandémie pour entamer l'enthousiasme et la persévé...

ING Luxembourg
ING Top Employer 2021 (002) (003)
03/02/2021 Communiqué

ING labélisée Top Employer 2021!

Et de 3! ING à Luxembourg est fière d’ avoir reçu le label Top Employer pou...

ING Luxembourg

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus