Les jeunes confirment: les voitures du futur doivent être abordables, intelligentes et connectées

fr en de

Les jeunes d’aujourd’hui considèrent que l'industrie automobile a le devoir d'offrir jusqu’en 2025 des voitures intelligentes,  à prix abordables et connectées. Les jeunes attachent une grande importance à ce que les producteurs améliorent surtout la sécurité routière. Voilà les nouveaux résultats de l'étude européenne „ThinkGoodMobility“  initiée par le fabricant de pneus Goodyear et ThinkYoung parmi 2.500 jeunes étudiants dans douze pays, dont le Luxembourg. Une  évaluation initiale en été 2015 a déjà montré que les jeunes misent sur un avenir durable, tout en gardant une mobilité individuelle avec leur propre voiture.

<< Retour
27/10/2015 | Publication
  • Neue Studienergebnisse zur  Generation Y   Autos müssen bezahlbar, intelligent und vernetzt sein Original 76139

Le but de l'initiative „ThinkGoodMobility“  est d'acquérir dès à présent une compréhension de la mobilité en 2025 afin de placer d’ores et déjà les accents positifs de développement. À cette fin, Goodyear recherche l’échange avec les étudiants des branches pertinentes pour le secteur automobile, qui aideront à façonner l'avenir de la mobilité de manière significative. Pour transcrire les résultats de l'enquête vers des solutions concrètes, Goodyear et ThinkYoung ont initié un nouveau concours pour ces étudiants. Dans le „ThinkGoodMobility Challenge" européen, les jeunes sont encouragés à soumettre leurs propres idées pour la mobilité durable et intelligente en 2025. Celles-ci peuvent aborder, par exemple, les défis tels que les embouteillages de plus en plus fréquents, la pollution croissante des villes, mais aussi la sécurité routière de plus en plus importante.

« Les résultats de l'étude donnent un aperçu très intéressant quant aux idées et les attentes de la prochaine génération d'ingénieurs et de designers autour de la mobilité en 2025 », explique Carlos Cipollitti, directeur général du Goodyear Innovation Center Luxembourg. « Avec notre nouveau concours européen „ThinkGoodMobility’’, nous voulons aller plus loin. Quelles idées et quels concepts intelligents est-ce que les étudiants vont développer et comment vont ils aborder les défis majeurs de leur point de vue? Nous sommes impatients de voir les nombreuses soumissions ».

Des systèmes de sécurité intelligents

Selon les dernières analyses,  la majorité des jeunes (environ 56 pour cent) considère  que le développement d'une voiture à prix abordable, qui répond simultanément aux plus récents critères techniques, comme l'une des missions les plus importantes de l'industrie automobile. Suivi de la construction d'une voiture intelligente avec une connectivité améliorée pour 32 pour cent. Un peu moins de la moitié (environ 47 pour cent) veut des systèmes de sécurité intelligents. Une proportion semblable (39 pour cent) se montre très intéressée que les voitures soient en mesure de communiquer avec d'autres véhicules pour améliorer la sécurité.

« Que les jeunes attachent une grande importance à la question de la sécurité est éloquent », a déclaré Cipollitti. « La sécurité est au cœur de notre stratégie d'innovation et nous contribuons avec nos produits, combinés aux systèmes de sécurité des voitures, à cette augmentation continue de la sécurité. »

Les problèmes de sécurité dans la conduite autonome

Par rapport à la conduite autonome, les jeunes habituellement très affinés techniquement se montrent plus réservés. Seulement 22 pour cent se voient  inspirés par les véhicules complètement autonomes. Cependant, une nette majorité (78 pour cent) pourrait imaginer un certain niveau d'autonomie du véhicule. Le plus grand obstacle sont des doutes par rapport à la sécurité. Environ 56 pour cent des jeunes doutent de la fiabilité du véhicule. Mais également  la viabilité financière est remise en question (46 pour cent). Des préoccupations par rapport à la sécurité et la protection de la vie privée sont d'autres raisons. D’après les jeunes, le grand avantage de la conduite autonome est la réduction du risque d’accident (environ 61 pour cent). Au deuxième et troisième rang des arguments pour la conduite autonome figurent la «conduite sans stress" (42 pour cent) et moins de congestions sur les routes (environ 40 pour cent).

Pour toutes informations complémentaires : www.thinkgoodmobility.goodyear.eu

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Deloitte New Partners Managing Directors
19/05/2022 Carrières

Deloitte nomme 21 nouveaux Partners et Managing Directors

Démontrant sa pleine confiance en un avenir prometteur, Deloitte Luxembourg a n...

Deloitte
ERG's logo (002)
19/05/2022 Communiqué

ERG notes that English High Court confirms breaches of dutie...

Eurasian Resources Group (“ERG” or “the Group”), a leading diversified n...

Eurasian Resources Group
Post
19/05/2022 Communiqué

POST Luxembourg présente les principales cybermenaces recen...

Chaque trimestre, l’équipe Cyberforce de POST Luxembourg expose dans un rappo...

POST Luxembourg
Sogelife

Sogelife poursuit sa transformation digitale et lance l'e-si...

Suite au lancement de mysogelife.com, espace dédié à la clientèle pour consu...

Sogelife
shutterstock 636510281
19/05/2022 Communiqué

L’ILNAS organise un petit-déjeuner « Technical Standardi...

Le Cloud Computing est désormais une technologie incontournable de la digitalis...

ILNAS
NPT-1 (002)
18/05/2022 Communiqué

Goodyear réimagine le pneumatique pour un avenir de la mobi...

Le paysage de la mobilité évolue et nous entrons dans une nouvelle ère pour n...

Goodyear

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus