KOA'O by Oberweis

fr en de

La passion. Un mot qu’on connaît bien chez Oberweis. Depuis près de soixante ans, de père en fils, c’est le puissant moteur de cette entreprise familiale luxembourgeoise. Et pour Jeff Oberweis, celle pour le chocolat est infinie. Ses innombrables tablettes élaborées au gré de ses visites dans les plantations au Guatemala, au Venezuela, ou ailleurs, ainsi que ses créations chocolatées Wendy ou Symphonie n’autorisent pas le doute.

<< Retour
  • - cake KOA'O

    ©Oberweis

Une passion qui se concrétise à force de recherches, d’innovations, de renouvellements… C’est la création qui fait battre le coeur de la Maison Oberweis. Ainsi, depuis plus d’un an, après une rencontre inattendue, Jeff Oberweis s’est mis à penser à une nouvelle gamme de gourmandises, dont la plupart sont véganes. Il proposera le jamais vu, le jamais goûté. Pour cela, il se servira d’un ingrédient qui avait jusqu’alors été oublié lors de la récolte du cacao: sa pulpe.

C’est en faisant la rencontre de l’entrepreneur Anian Schreiber, début 2020, que l’idée s’est imposée naturellement.  L’homme a créé une start-up suisso-ghanéenne, Koa, implantée en partie dans les plantations de cacao de la forêt tropicale ghanéenne. Il vient de mettre au point un processus complètement innovant qui lui permet de commercialiser un tout nouveau produit: le jus de fruit de cacao, obtenu de la pulpe blanche qui entoure les fèves de cacao.

Il n’en fallait pas plus à Jeff Oberweis pour se projeter dans l’avenir dès leurs premiers échanges, impatient de faire découvrir ce «nouveau produit du chocolat». Car ce jus exotique possède de multiples qualités.

L’une d’entre elles, essentielle pour le pâtissier, est son goût, respectant un équilibre parfait entre la douceur et l’acidité du fruit, tout en apportant une délicate touche d’amertume: «Surtout, il ne faut pas chercher à le comparer. Ça ne ressemble à rien d’autre. C’est une saveur d’exception...»

Par ailleurs, ce précieux nectar était jusqu’à présent complètement inexploité. Une sorte de «part des anges» du cacao... «Car une fois la cabosse de cacao ouverte, la fermentation commence après quelques heures, il faut donc être rapide»,  explique Anian Schreiber.

Lancé en 2017, le projet a déjà permis d’établir des partenariats avec plus de 1600 d’agriculteurs sur 35 communes au Ghana et l’équipe Koa sur place compte aujourd’hui plus de 35 collaborateurs locaux. Les nouveaux emplois créés dans le secteur de la production et de la chaîne de livraison, ainsi que les investissements sur place, apportent une valeur ajoutée durable.

Au-delà de son goût exceptionnel, Koa permet donc à de nombreux producteurs de cacao ghanéens d’améliorer leurs conditions de vie, car cette opération leur permet de gagner 30 % de plus qu’autrefois! «En seulement trois heures, le jus de cacao Koa, sans additif et 100 % naturel, est pasteurisé, emballé sous vide et prêt à être expédié»… notamment au Luxembourg où Jeff Oberweis a préparé sa nouvelle gamme de délices cacaotés.

En travaillant la pulpe de fruits de fèves de cacao, sa douceur naturelle et son acidité subtile, et en établissant de nouvelles règles en pâtisserie, Oberweis a créé la dernière tendance de goût et de texture. Une véritable (r)évolution gustative!

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

- cake KOA'O

KOA'O by Oberweis

La passion. Un mot qu’on connaît bien chez Oberweis. Depuis près de soixante...

Oberweis
Oberweis - Trier 1
28/07/2020 Inauguration

La maison Oberweis au coeur de Trèves

Le savoir-faire luxembourgeois s'exporte

Oberweis
hh15363
09/12/2016 Communiqué

Oberweis - Epiphanie 2017

Homo libri, "ce que je lis me construit"

Oberweis

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus