La logistique est aussi l'affaire des femmes

fr en de

La logistique passe encore trop souvent pour une affaire d’hommes. Mais les temps changent. De plus en plus de femmes y font carrière, comme chez DACHSER Luxembourg.

<< Retour
27/08/2019 | Communiqué
  • Nicole Engelbert.Janine Weber.Laura Waigel

«Nous montrons le bon exemple », déclare Janine Weber, yeux pétillants et large sourire sur le visage. La responsable du site luxembourgeois de Grevenmacher sait que « le fait que de nombreuses fonctions managériales soient assurées par des femmes sur un même site DACHSER est plutôt exceptionnel ». Elle est épaulée par Nicole Engelbert, responsable des ventes, et Laura Waigel, responsable du service à la clientèle.

Ces trois trentenaires, qui de toute évidence s’épanouissent au travail, communiquent leur attitude positive à leur équipe. La meilleure preuve : sur le site de Grevenmacher, la rotation des effectifs est proche de zéro. « Ici, nous ne sommes pas vraiment attachés à la hiérarchie, nous nous tutoyons tous, et en cas de problème, nous en discutons librement. » J. Weber est convaincue que la communication est souvent un atout féminin.

N. Engelbert affectionne elle aussi ce mode de gestion du personnel. « Chaque semaine, nous nous réunissons au complet avec les responsables de l’entrepôt et du transport de fret courte et longue distances pour un bilan. » Chacun peut aborder librement des sujets importants et avoir une vue d’ensemble des opérations en cours. « Nous nous assurons ainsi que les décisions conviennent à tous les départements », souligne N. Engelbert qui, après des débuts en alternance en 2008, a intégré DACHSER Luxembourg en 2012.  

 

Une décision prise rapidement

L. Waigel est entrée dans l’entreprise en 2014 sous les conseils de N. Engelbert. « Ce n’est pas un travail de bureau classique. La mise en réseau mondiale suffit à le rendre très varié. » Cette diplômée en pédagogie économique se réjouit de ne pas avoir tergiversé à l’époque et d’avoir saisi sa chance. « Cela n’a pas été évident », se souvient-elle. Elle est la seule des trois qui n’avait pas de connaissances en logistique avant d’arriver.

« Lors du recrutement, nous sommes très attentifs à ce que le candidat corresponde à l’équipe », précise J. Weber. Avec L. Waigel, le courant est passé immédiatement. Bien qu’elle fût nouvelle dans le secteur, elle s’est vite adaptée. C’était important, notamment afin d’être prise au sérieux par nos collègues masculins. « Dans notre métier, on est presque tous les jours dans l’entrepôt, c’est pourquoi nous devons entretenir de bonnes relations avec chacun. » Et J. Weber le sait, cela n’est possible que si l’on est prêt à s’écouter et apprendre les uns des autres. »

Cette manager de branche a acquis ses compétences logistiques chez DACHSER. En 2007, elle entame ses études en alternance : gestion d’entreprise, spécialité transport et logistique. Elle se souvient, après son bac, avoir voulu étudier un domaine d’avenir. Son père, ascensoriste, lui suggère alors l’un de ses clients pour sa formation : DACHSER. Weber n’a pas hésité longtemps.

Aujourd’hui âgée de 31 ans, elle nous confie : « Dès le premier cours, j’ai trouvé cela fascinant. Il s’agissait du groupage. D’emblée, j’ai accroché. » Au sein de la branche de Munich, elle a travaillé dans divers services pour le volet pratique de sa formation. « Aujourd’hui, lorsque je discute avec le personnel masculin de l’entrepôt, ils voient que je connais mon métier », poursuit J. Weber. Elle est désormais responsable de 45 collaborateurs, dont 20 opérateurs logistiques, enchantés de pouvoir échanger avec elle en toute transparence et franchise.      

 

Féminiser la relève

Dans les entrepôts et le transport routier notamment, la logistique est encore considérée comme une affaire d’hommes. Soucieux de changer cette image, DACHSER ouvre ses portes aux femmes, et ce, dès leur formation. Afin qu’elles puissent se faire une idée de la logistique DACHSER a notamment participé à la journée « Girls’ Day » créée par une entreprise Allemande. La branche DACHSER de Dortmund participe régulièrement à cette initiative annuelle dans toute l’Allemagne. Fin mars, des apprenties de DACHSER ont fait visiter leur entrepôt à des élèves de 14 ans et leur ont présenté leur univers de travail. « Nous avons pu charger nous-mêmes des palettes avec le chariot élévateur et assister en direct au chargement des remorques » explique Ivana Kegalj, élève du collège local à qui son père avait conseillé d’assister à la Girls’ Day.

Travaillant lui-même chez DACHSER, il avait appris que de jeunes apprenties s’affairaient très activement depuis janvier à la mise en place d’un programme varié pour les élèves. Lorsqu’il en a parlé à Ivana, celle-ci a fait preuve d’un enthousiasme immédiat, à tel point qu’elle a réussi à motiver son amie à l’accompagner pour avoir un aperçu du travail dans les entrepôts DACHSER. « C’était trop cool », a commenté Ivana, qui envisage de réaliser une formation chez DACHSER après sa scolarité, mais peut-être seulement après y avoir effectué un stage.

« Il y a de nombreuses possibilités pour les jeunes femmes ans la logistique » indique L. Waigel. Membre du trio de managers au Luxembourg, elle parle en connaissance de cause. « Même avec mon profil atypique et des études de pédagogie économique, je me suis tout de suite sentie bien acceptée chez DACHSER. » Au quotidien, le travail dans la logistique exige en fait des compétences très diverses. « Ce qui nous unit, c’est la passion et l’engagement personnel pour satisfaire au mieux nos clients. Les femmes y parviennent tout aussi bien que les hommes. » DACHSER Luxembourg en est la preuve, où joie et succès sont au rendez-vous.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

ICDA - Kazchrome-01 (002)
23/09/2021 Communiqué

ERG’s Kazchrome awarded ICDA’s Responsible Chromium Labe...

Kazchrome, the world’s largest ferrochrome producer by chrome content, has bee...

Eurasian Resources Group
Sam Davis vice-president of products of G-Core Labs (002)
23/09/2021 Communiqué

G-Core Labs has launched 3 new points of CDN presence in CIS...

G-Core Labs, the international cloud and edge solution provider, continues to ex...

G-core Labs
LUXHUB granted AISP and PISP status
23/09/2021 Communiqué

Luxhub obtient le statut AISP/PISP

Ces agréments permettent à la Fintech d’étendre ses solutions d’Open Bank...

luxhub
Planinlux-Sustainable-Consulting-TRANSPARENTE

Le premier guide comprenant tous les labels, chartes, logos,...

Ce guide a été élaboré pour permettre aux organisations de mieux comprendre ...

PlaninLux
Mélanie Eren
22/09/2021 Carrières

Recrutement de Me Mélanie Eren

Me Mélanie EREN, 26 ans, a rejoint l’étude DSM Avocats à la Cour en qualit...

DSM
OCSiAl-Handball Red boys  Youth team -Konstantin Notman Patrick Reder-Source Olivier Minaire
22/09/2021 Communiqué

OCSiAl soutient les équipes de jeunes des Handball Red Boys...

OCSiAl, le plus grand fabricant mondial de nanotubes de graphène, basé au Luxe...

OCSiAl

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus