En 2022 aussi, rechargement durable de plages sur la côte flamande et avec un minimum de nuisances

fr

Avec ses mesures ambitieuses de réduction du CO2, Jan De Nul Group démontre qu’il est paré pour l’avenir et qu’il peut réaliser les travaux de dragage et de remblayage de façon durable.

<< Retour
27/01/2022 | Communiqué
  • Jan De Nul Group - Rechargement durables des plages de Knokke 2021

Le 15 février, Jan De Nul entame des travaux de dragage et de rechargement des plages d’Ostende pour le compte de l’agence services maritimes et côtiers (Maritieme Dienstverlening en Kust – MDK). Il s’agit d’un rechargement d’entretien afin de maintenir le niveau des protections côtières.

Pour ce projet partiel, la drague porteuse à élindes traînantes Alexander von Humboldt de Jan De Nul, opérant avec des biocarburants durables de substitution, mettra en œuvre environ 600.000 mètres cubes de sable dragué sur la plage d’Ostende, elle sera assisté, sur la plage, par du matériel de terrassement respectueux du climat..

Tout comme en 2021, ces travaux sont réalisés de façon totalement durable. La drague Alexander von Humboldt naviguera avec 100% de carburant de substitution durable, réduisant ainsi les émissions de CO2 de 90%. Les bulldozers et excavatrices sur la plage sont équipés de systèmes avancés de filtration des gaz d’échappement, réduisant les émissions d’azote et de particules fines de 80%. Les bungalows de chantier de l’équipe de gestion du projet sont de dernière génération, équipés de matériaux bien isolants et d’une pompe à chaleur, permettant ainsi d’économiser 80% d’énergie.

Pour ce marché, l’impact environnemental était un critère d’attribution important, et du point de vue de l’agence MDK pour la protection côtière : la Flandre doit se préparer aujourd’hui aux conséquences du changement climatique en renforçant les côtes, tout en réduisant au maximum les causes. Jan De Nul, expert en matière de réalisation de tels ouvrages de protection côtière, était la partie la plus appropriée avec un engagement clair, pendant l’exécution des travaux, de réduire ses émissions de CO2 de 90%.

Bart Praet, Chef de Division Dragage Benelux chez Jan De Nul Group : “En 2019, nous étions les pionniers dans notre secteur en faisant inclure une obligation de réduction des émissions de CO2 de 15% dans les contrats de dragage flamands, et ce d’ici 2022. Avec notre soumission et la réalisation de ce marché, nous prouvons que nous sommes prêts pour l’avenir et que nous pouvons réaliser les travaux de dragage et de rechargement de manière durable. Nous démontrons aux autres clients que ces mesures sont réalisables et économiquement viables. Si nous voulons, sur le long terme, nous protéger contre la montée du niveau de la mer, nous devons agir maintenant. La réduction des émissions ne peut tout simplement plus être une option.”

Nathalie Balcaen, administratrice-générale de l’agence Maritieme Dienstverlening en Kust (MDK) : “En tant que partenaire public maritime, nous voulons contribuer par tous les moyens à réduire notre impact sur le climat. Dans les marchés que nous adjugeons, nous accordons donc une attention particulière aux critères environnementaux. Cela fait de nous un pionnier du gouvernement flamand dans l’atteinte des objectifs de réduction pour notre pays.”

Nuisances minimales pour les riverains et les amoureux de la mer

La drague Alexander von Humboldt sera à quai au port d’Ostende et pompera le sable dragué jusqu’à la plage via un pipeline flottant. De cette façon, la drague pourra travailler en continu et la réalisation des travaux sera plus rapide. En travaillant en zone portuaire abritée, la drague n’est pas obligée d’attendre la marée haute pour naviguer près des côtes. Le délai d’exécution est donc réduit de 6 à 5 semaines.

Toutes les 7 heures, la drague Alexander von Humboldt acheminera le sable sur une distance de 1,5 km, commençant près môle ouest, en direction du Thermae Palace.

Visitez le centre d’expérience d’Ostende pour en apprendre plus

Les passants intéressés auront l’occasion d’en apprendre plus sur les travaux et les objectifs ambitieux du gouvernement flamand grâce au centre d’expérience créé spécialement à cet effet sur le front de mer d’Ostende, à hauteur de la Kapucijnenstraat. Depuis le toit panoramique, ils auront une vue unique sur les travaux de la plage et du chenal.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Picture Luxaviation-Textron Aviation Source Luxaviation
25/05/2022 Communiqué

Luxaviation poursuit son expansion et ajoute l’avion Cessn...

Lors de l'European Business Aviation Convention & Exhibition (EBACE) de cette an...

Luxaviation
Xavier Hauboldt 2022
24/05/2022 Carrières

La filiale luxembourgeoise du groupe Eaglestone annonce le d...

Xavier Hauboldt est ingénieur en Génie Civil de l’Université RWTH d’Aix-l...

Eaglestone Group
Rockids

Rockids devient le 2ème acteur privé au Luxembourg dans la...

Rockids, spécialiste de l’accueil des enfants au Luxembourg annonce l’acqui...

Rockids
Sogelife
24/05/2022 Communiqué

« Sogelife Positive Investment » : Un portefeuille align...

Suite au lancement de SOGELIFE Positive Investment en 2021 et l’obtention du l...

Sogelife
RemiValentinHuguesLanglet
24/05/2022 Communiqué

Editus s'inscrit comme un acteur du Big Data

Les entreprises et les institutions luxembourgeoises pourront désormais profite...

Editus
Cover pic copy
23/05/2022 Partenariat

Nitrado chooses G-Core Labs to scale its IT infrastructure i...

G-Core Labs, an international cloud and edge provider, created IT infrastructure...

G-core Labs

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus