OCSiAl est le plus grand fournisseur européen de nanotubes de carbones à paroi simple grâce à un enregistrement renforcé au REACH

fr en de

Développement des marchés nanotubes en France, au Royaume-Uni et en Chine 

<< Retour
14/07/2020 | Communiqué
  • TUBALL MATRIX barrels (002)

OCSiAl, le plus grand fabricant mondial de nanotubes de graphène basé au Luxembourg, est autorisé à commercialiser jusqu'à 100 tonnes par an de ses nanotubes de carbone à paroi simple TUBALL™ en Europe en vertu du dossier renforcé que la société a remis dans le cadre de la législation européenne "Enregistrement, évaluation, autorisation et restriction des substances chimiques" (REACH) et qui est en outre conforme aux nouvelles annexes sur les nanoformes. OCSiAl continuera à développer les marchés des nanotubes et à élargir les applications industrielles en augmentant son volume autorisé en Australie et au Canada en 2020, sous réserve de l'approbation des autorités. 
 
OCSiAl est à ce jour la seule entreprise en Europe autorisée à commercialiser jusqu'à 100 tonnes de nanotubes de carbone à simple paroi, également appelés nanotubes de graphène. Cette étape permet à l'entreprise de renforcer sa présence dans la région et de répondre à la demande croissante du marché pour des volumes industriels de nanotubes de graphène. Le portefeuille actuel de l'entreprise compte plus de 1 600 clients dans le monde entier. La Chine et l'Europe sont les deux marchés les plus dynamiques pour les applications des nanotubes dans le transport, l'électronique, la construction, les infrastructures, les énergies renouvelables, les sources d'énergie, les équipements sportifs, l'impression 3D, les textiles, les capteurs et bien d'autres encore.     
 
OCSiAl joue un rôle de premier plan dans l'amélioration de l'accessibilité des informations sur la nature des nanotubes de graphène et dans l'élaboration des principes de leur manipulation en toute sécurité - la société a jusqu'à présent lancé 16 études dans ces domaines, y compris celles requises par l'annexe REACH révisée. Les nanotubes TUBALL ne présentent aucune irritation cutanée, corrosion ou sensibilisation, aucun effet mutagène et aucun effet néfaste sur la reprotoxicité. De plus, les études d'écotoxicité n'ont montré aucun effet toxique sur les daphnies ou les algues. Les valeurs d'exposition typiques de la fraction respirable de TUBALL sur le lieu de travail sont bien inférieures à 5% des limites d'exposition recommandées (REL) selon NIOSH aux États-Unis, ce qui est d'une importance pratique pour les fabricants travaillant avec des nanotubes. Dans le même temps, les études ont montré qu'aucun nanotubes TUBALL n'est libéré lors de l'utilisation de produits fabriqués avec des matériaux nanoaugmentés. Toutes ces découvertes reflètent la nature et la morphologie uniques des nanotubes de graphène TUBALL.        OCSiAl continue d'accélérer l'acceptation de ce matériau unique sur divers marchés en fournissant des nanotubes de haute qualité, rentables et en volumes industriels. TUBALL est réglementé par l'Environmental Protection Agency (EPA) aux États-Unis, où il est également autorisé à être commercialisé en volumes industriels. OCSiAl planifie de même d’augmenter le volume autorisé de commercialisation industrielle des nanotubes de graphène en Australie et au Canada. 
 
OCSiAl a élargi son portefeuille existant de plus de 30 distributeurs opérant dans 45 pays. La société a conclu un partenariat avec Azelis, un des principaux distributeurs de produits chimiques de spécialité et d'ingrédients alimentaires, afin de renforcer sa position sur le marché et ses connaissances approfondies dans plusieurs secteurs, en particulier le secteur CASE (revêtements, adhésifs, matériaux d'étanchéité, élastomères), le secteur R&PA (Additifs pour caoutchouc et plastique) et l'industrie du bâtiment. Azelis distribuera les produits OCSiAl haut de gamme TUBALL™ en France et au Royaume-Uni. En outre, OCSiAl a signé un accord de distribution avec Dalian Liansheng Trading, situé à Changzhou, en Chine, pour une ligne de concentrés de nanotubes TUBALL™ pour les composites, les revêtements et les adhésifs, afin d'étendre ses activités dans la région.   
 
L'entreprise prévoit de lancer le premier train de la plus grande installation de synthèse de nanotubes de graphène au monde et un centre de nanotechnologies appliquées en 2023 à Differdange. Le projet permettra de créer jusqu'à 200 emplois pour des scientifiques et des ingénieurs hautement qualifiés. 

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

ICT Spring
06/08/2020 Communiqué

ICT Spring goes Phygital

Reporté en raison de la pandémie mondiale de Covid-19, ICT Spring se tiendra f...

Farvest
1-3CPayment-LOGO-MAIN-RGB (2)

Planet launches an integrated digital payments service for E...

New service delivers a faster and safer in-person or online payments experien...

3C Payment
ArcelorMittal - European statement
30/07/2020 Communiqué

ArcelorMittal reports second quarter 2020 and half year 2020...

ArcelorMittal (referred to as “ArcelorMittal” or the “Company”) (MT (New...

ArcelorMittal
Untitled-1
30/07/2020 Carrières

Kneip appoints Enrique Sacau as CEO

Enrique Sacau will lead the fund data management company through a new phase of...

KNEIP
Agence Marnach (2)

Reprise partielle des parts de la société Voyages Unsen S....

Le 29 juillet 2020, la société Voyages Emile Weber Sàrl a repris une partie d...

Voyages Emile Weber
Sumo & LX-LGU (2) ©Luxair
30/07/2020 Communiqué

L’avion Sumo de Luxair sera visible dans le ciel luxembour...

Ce vendredi 31 juillet 2020, à l’occasion du vol LG3770, de retour de Porto, ...

Luxair

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus