Le droit de préemption issu de la loi Pacte logement

fr

La loi Pacte logement était au centre de la Conférence organisée par Legitech le mardi 2 avril 2019 dans le cadre du lancement de la Revue luxembourgeoise de Droit Immobilier (RLDI).

<< Retour
03/04/2019 | Communiqué
  • ComitéDeRédaction-RLDI

La mise en place d'un droit de préemption efficace et pouvant être effectivement exercé par les autorités publiques sans, pour autant, porter une atteinte excessive aux droits fondamentaux des citoyens concernés est un jeu d'équilibriste auquel le législateur luxembourgeois s'est essayé par l'adoption de la loi du 22 octobre 2008, dite « Pacte logement», modifiée par la loi du 3 mars 2017, dite « Omnibus ».
Cependant, 10 ans après la loi originaire, et malgré les améliorations apportées au texte en 2017, des incertitudes persistent quant à l'exercice et au contrôle du droit de préemption, et quant à la détermination de son assiette matérielle.
Comment ce droit de préemption opère-t-il? L'équilibre est-il atteint? Les dispositions légales sont-elles lacunaires? C'est à ces questions parfois épineuses que les orateurs de cette conférence ont tenté de répondre.

Lydie Polfer, Bourgmestre de la Ville de Luxembourg, lors de son discours introductif a rappelé l'enjeu de l'accès au logement au Luxembourg. La ville de Luxembourg, par exemple, compte aujourd'hui 120 000 habitants contre 91 000 en 2009. La loi Pacte logement a introduit le droit de préemption, instrument moins intrusif que l'expropriation, au profit des pouvoirs publics. Cependant les contraintes et les délais imposés par cette loi sont parfois irréalistes en pratique. Pour illustrer ses propos, Lydie Polfer a donné quelques chiffres clés: entre janvier 2017 et mars 2019, sur 937
demandes de classement urbanistiques transmises par les notaires, et 92 demandes introduites, la ville a utilisé son droit seulement dans 6 cas et a renoncé pour les 86 autres dossiers.

Mélanie Trienbach, Docteur en droit public, Avocat à la Cour, et Serge Marx, Avocat à la Cour, se sont aussi tous deux accordés sur les difficultés énoncées par Lydie Polfer dans l'exercice du droit de préemption.

Pour Mélanie Trienbach, si la loi du 3 mars 2017 dite «Omnibus» devait préciser certaines notions de la loi Pacte logement, nous n'avons toutefois pas assez de recul aujourd'hui, comme le souligne d'ailleurs un rapport spécial de la Cour des comptes datant de janvier 2019.

Pour Serge Marx, il est évident que le droit de préemption constitue une limitation du droit de propriété  constitutionnellement protégé. Il pointe notamment l'article 3 de la loi qui prévoit un droit de préemption partiel, mais dont les modalités d'exercice ne sont pas prévues par le législateur.

« La loi est imparfaite et nécessite une mise à jour pour tenir compte des différentes problématiques soulevées lors cette conférence, mais aussi pour offrir les garanties nécessaires en faveur du propriétaire» a conclu Serge Marx.
La Revue Luxembourgeoise de Droit Immobilier, dont la prochaine parution est prévue en juin, se spécialise dans l'étude des questions juridiques que peuvent rencontrer les acteurs du secteur immobilier. Elle fait intervenir des praticiens du droit immobilier ainsi que des auteurs spécialisés dans ce domaine, et propose une veille législative et
jurisprudentielle et en mettant en relief, lorsque cela est opportun, les droits voisins et européens. La Revue Luxembourgeoise de Droit Immobilier est disponible par abonnement au prix de 165 € hTVA.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Bâloise-Assurances-Luxembourg
20/11/2019 Partenariat

Accenture et Bâloise Luxembourg lancent la 1ère étude MPS...

Le secteur des assurances au Luxembourg, dont le développement a souvent été ...

BÂLOISE LUXEMBOURG
Ring the bell pic 1 (003)
20/11/2019 Communiqué

VNX Exchange launches operations and announces first offerin...

VNX Exchange, an asset backed token issuance and trading platform, announced lau...

VNX Exchange
Startalers
20/11/2019 Communiqué

StarTalers, Women’s BFF*, lève 520.000 EUR pour financer ...

Gaëlle Haag et Thierry Smets, les co-fondateurs de StarTalers, Women’s BFF* (...

startalers
Press conference (002)
20/11/2019 Communiqué

Deloitte Luxembourg annonce un chiffre d’affaires brut de ...

L’entreprise présente les détails d’une croissance globale de 6% sur l'exe...

Deloitte
Nucleus Holdings
20/11/2019 Communiqué

Nucleus (Holdings) SCA has entered into a Joint Venture with...

Nucleus (Holdings) SCA announced today that it has entered into a Joint Venture ...

Nucleus
KEYTRADE sRGB
19/11/2019 Communiqué

Keytrade Bank Luxembourg permet à ses nouveaux clients de s...

Keytrade Bank Luxembourg lance son service de Digital Onboarding permettant une ...

Keytrade Bank

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus