« Energiewiss Kielen » : un parc énergétique sur base d’énergie éolienne et solaire

fr

Mardi 7 mai les entreprises GPSS et Soler ont présenté le ur projet commun intitulé « Energiewiss Kielen » lors d’une réunion d’information publiqu e Ce projet prévoit l’installation d’un parc énergétique sur le territoire de la commune de Kehlen et englobe plusieurs sources d’énergie et éléments deux parcs Agri PV l’installation d’une éolienne , et la prod uction d’hydrogène vert . Les études d'impact sur l'environnement étant en cours de finalisation, la phase de construction pourra déjà débuter ce mois de mai. 

<< Retour
08/05/2024 | Partenariat
  • Energiewiss Kielen

Un projet énergétique ambitieux qui se décline en quatre phases

Ce projet est une initiative de GPSS, spécialiste de l'énergie agriphotovoltaïque (Agri PV). Le potentiel du parc énergétique est renforcé par la collaboration qui unit GPSS et Soler, cette dernière apport ant son expertise en matière d’énergie éolienne à l'effort commun.

Le parc énergétique «Energiewiss Kielen » est un projet ambitieux qui répond aux objectifs du Plan national en matière d'énergie et de climat (PNEC ), de la « Stratégie hydrogène du Luxembourg » et de la « Stratégie de l'Union européenne sur l'hydrogène », qui ont toutes trois pour but commun la promotion d'une décarbonisation accélérée par le développement de s énergies renouvelables localement.

Après la réalisation d’études de faisabilité et d’analyses détaillées et après la sélection des sites, les partenaires GPSS et Soler ont présenté ce mardi soir le projet de parc énergétique « Energiewiss Kielen » au public local de la commune. Cette réunion d'information a permis aux différents acteurs du projet de présenter les étapes de développement et de mise en oeuvre du parc énergétique, les phases de planification et des détails techniques, tout en prenant en compte la finalisation des études d' impact environnemental, une dimension à laquelle les partenaires GPSS et Soler attachent la plus haute importance. Le lancement du projet est prévu pour ce mois de mai, avec le début de la construction du
premier parc Agri PV.

Le projet comprend différents types de production d'énergie renouvelable . Dans une première phase, le solaire, avec la mise en place d’un premier parc Agri PV Ce volet développé par GPSS fait partie de l’appel d’offres pilote lancé fin 2023 par le Gouvernement, et ne fait pas partie de la « joint venture » avec Soler.
Dans une deuxième phase, une installation éolienne se rajoutera au parc énergétique . Une troisième phase comprend
phase comprend l’installation d’une l’installation d’une deuxièmedeuxième zone d’Agrizone d’Agri--PVPV qui fait bien partie de la «qui fait bien partie de la « joint venture». Le début de la construction de cette composante est prévue pour 2025.

Ensemble, ces diffe?rentes sources d’e?nergie cre?ent donc un e?cosyste?me e?nerge?tique durable et stable, et servent de base pour une production locale d’hydroge?ne vert par un électrolyseur, pre?vue dans une quatrième et dernière phase, pour le stockage de l’e?nergie volatile Le rapport entre l'énergie stockée et l'électricité verte directement utilisée peut être modifié de manière dynamique.

Le système Agri-PV et l’énergie éolienne main dans la main

Dans le système Agri-PV, des modules photovoltaïques sont installés sur une surface de prairie. Le concept répond à des critères techniques et écologiques stricts afin d'adapter de manière optimale la production d' énergie à l'utilisation agricole du terrain.

D’abord, les rangées de modules son t séparées par une distance adaptée aux exigences agricoles Dans le cas du parc énergétique de Kehlen, les rangées ont une séparation de sept mètres entre elles. Ensuite, l'effet protecteur des modules favorise la biodiversité, tout en réduisant l'impact des événements climatiques extrêmes sur les champs et par conséquent, sur les récoltes Enfin, bien plus de 90 % de la surface verte reste utilisable pour l’agriculture , grâce à la capacité des panneaux de pivoter en fonction du mouvement du soleil pour maximiser la production d'énergie . La puissance installée des panneaux Agri-PV de la première phase s’élève d’ailleurs à 2 MWp, et leur production annuelle projetée représente les besoins d’environ 600 ménages.

De son côté, l'éolienne une énergie qui s’est imposée ces dernières années comme une valeur sûre de la transition énergétique , a été présentée par les responsables de la société Soler Planifiée à l’est de Kehlen, celle-ci devrait produire environ 10,5 GWh par an et permettre d'économiser près de 6 825 tonnes de CO2, selon le calcul standard utilisé pour établir une comparaison avec les émissions d'une turbine à gaz.

Un projet à caractère local

Lors de leur présentation, les deux partenaires de projet ont aussi tenu à souligner qu'il s'agit d'un projet conçu à l'échelon local, destiné à impliquer et à faire participer des partenaires locaux. Le projet ne se limite pas à l'implication de la commune de Kehlen, mais encourage également la participation des propriétaires de champs, d es agriculteurs et des citoyens.

Michel Witte et Patrick Witte, de GPSS, ont souligné la pertinence de ce partenariat qui permet au Luxembourg d’avancer de manière novatrice dans le développement de la production nationale d'énergies renouvelables : « La mise en place de telles collaborations est primordiale pour développer des projets innovateurs, et pour positionner le Luxembourg en tant que référence en matière de transition écologique en Europe. Nous estimons que de tels partenariats permettent aux différentes parties de partager le sa voir faire issu de nombreuses années d'expérience, et de mener à bien la conception et la réalisation de nouvelles infrastructures énergétiques. ».

«Ce parc énergétique représente une nouvelle étape sur la voie de la transition vers les énergies renouvelables. Nous sommes fiers, en tant que société, de pouvoir réaliser un si grand nombre de projets en collaboration avec des partenaires locaux, témoigna nt ainsi de la responsabilité collective qui existe au Luxembourg pour atteindre les  objectifs en matière d'énergie. Aujourd'hui, nous nous félicitons de la collaboration avec GPSS et avec les responsables politiques locaux tout comme de l’ouverture des citoyens de la commune de Kehlen qui sont à bord de ce projet phare et unique dans le pays », a déclaré Paul Zeimet, administrateur délégué de Soler.

Données techniques:

Agri-PV

  • 2 MWp
  • 3.570 Modules photovoltaïques
  • Surface agricole totale 4,58 ha
  • Surface de projection des modules en mode de travail agricole (Perte de surface due à Agri-PV) 0,13 ha
  • Trackers solaires à un axe
  • Espacement des rangs de 7 m
  • Hauteur libre sous l'axe 2 m
  • Complètement sans fondations en béton et 100% réversible

Éolienne

  • 1x Enercon E 138 EP3 E3
  • Tour hybride en acier et béton
    • Hauteur : 160 m
  • Pale :
    • Longueur : 68 m
    • Poids : 20 t
  • Nacelle
    • 20m x 5 m
    • 75 t
  • Fondations
    • Diamètre : en haut 11 m en bas 22,5 m
    • Hauteur : 2,6 m
    • Beton : 696 m3
Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Energiewiss Kielen
08/05/2024 Partenariat

« Energiewiss Kielen » : un parc énergétique sur base d...

Mardi 7 mai les entreprises GPSS et Soler ont présenté le ur projet commun int...

GPSS

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus