Jim Clemes Associates : le fondateur passe la main à la nouvelle génération

fr

Le début d’année 2024 marque le départ en retraite de Jim Clemes. Ce dernier confie désormais les rênes du bureau à ses cinq associés qui avaient intégré le comité de direction en 2017 et symbolisaient depuis le changement générationnel à venir. Amorcé en douceur et dans un esprit de continuité, celui-ci franchit donc une étape importante aujourd’hui. Avec leurs profils complémentaires, Melany Albert, Lynn Ansay, Mathieu Nicol, Ingbert Schilz et Caroline Thill figurent le présent et dessinent l’avenir du bureau.

<< Retour
22/04/2024 | Carrières
  • Melany Albert - Ingbert Schilz - Mathieu Nicol - Lynn Ansay - Caroline Thill

    Melany Albert, Ingbert Schilz, Mathieu Nicol, Lynn Ansay, et Caroline Thill

Un renouvellement générationnel continu comme mot d’ordre

C’est dans sa ville natale d’Esch-sur-Alzette que Jim Clemes fonde en 1984 L’Atelier d’Architecture et de Design Jim Clemes. D'abord dédié uniquement à l’architecture et l’architecture d’intérieur, l’atelier élargit son champ en intégrant l’urbanisme à sa palette de compétences. En 2000, et pour répondre à la croissance de son activité, l’atelier prend le statut de S.A. En 2011, Jim Clemes nomme Ingbert Schilz associé. Ce dernier est rejoint six ans plus tard par des collaborateurs de longue date : Lynn Ansay, Caroline Thill, Mathieu Nicol et Gaby Krump. Tous intègrent à leur tour le comité de direction et prennent part à l’actionnariat. Symbole d’un renouvellement générationnel, ces arrivées s’accompagnent d’un nouveau nom pour le bureau : Jim Clemes Associates. En 2022, Melany Albert, responsable du département d’urbanisme et infrastructures, vient à son tour renforcer les rangs du comité.

Fin mars 2024, Jim Clemes se retire de ses fonctions tant sur le plan opérationnel qu’au niveau de l’actionnariat. Cette décision murie de longue date s’inscrit dans la volonté du fondateur de voir cette aventure humaine se poursuivre. Il confie dès lors les rênes du bureau à la nouvelle génération qu’incarnent ses cinq associés.

Melany Albert est nommée directrice du personnel, Lynn Ansay assure le poste de responsable de la communication interne et externe, Mathieu Nicol le rôle de directeur financier, Ingbert Schilz poursuit son engagement au niveau du « Design & Design Strategy », Caroline Thill assure la vision transversale de l’équipe et trace les contours du développement futur du bureau en tant que directrice générale.

« Ayant pu observer l’évolution des métiers de l’architecture depuis mes débuts chez Jim Clemes Associates en 2008, je constate que la démarche générationnelle qui caractérise notre bureau, et dont une étape importante s’achève aujourd’hui, répond à l’enjeu de la pérennité et favorise l’échange d’expériences. La diversité des profils que nous représentons au sein de la direction comme dans le bureau dans son entièreté répond à la nouvelle complexité des enjeux environnementaux, économiques, sociaux, techniques et digitaux. Le renouvellement nous permettra de rester à la hauteur des défis de l’avenir », observe Mélany Albert.

Les cinq dirigeants réunissent les expertises des nombreuses disciplines que recouvrent l’architecture, l'architecture d'intérieur et l'urbanisme, et incarnent ainsi la continuité de l’action de Jim Clemes Associates. « Après 40 ans, c’est avec un mélange d’émotions que je vis mon départ qui se préparait avec l’intégration progressive de nouveaux associés au cours de ces dernières années. En revanche, c’est avec une confiance totale que je leur passe le flambeau, une confiance dans les capacités de cette prochaine génération de dirigeants de guider le bureau vers l'avenir. J'ai été témoin du talent et du dévouement de toute l’équipe du bureau, et je suis certain qu’ensemble ils réussiront à repousser les limites et à redéfinir ce qui est possible dans le monde de l'architecture au Luxembourg. Je suis fier de ce que nous avons réalisé ensemble, des souvenirs que nous avons créés et des défis que nous avons relevés, et je leur suis à tous reconnaissant de pouvoir désormais prendre du recul tout en sachant l’avenir du bureau entre les meilleures mains », confie Jim Clemes.

Répondre à l’évolution des métiers de l’architecture

Familiers de leurs équipes respectives qu’ils encadrent chacun depuis de nombreuses années et bien connus des maîtres d’ouvrage, les cinq associés auront à cœur de continuer à promouvoir et à défendre les valeurs d’une architecture de qualité, à la fois responsable et durable, mais aussi de relever les défis de demain. « Les impératifs de durabilité environnementale, de responsabilité sociale et l’implication des besoins de nos maîtres d’ouvrages et usagers sont au cœur de nos préoccupations. Nous devons intégrer les évolutions technologiques mais aussi d’usage pour interroger avec nos maîtres d’ouvrages le présent et le futur afin d’offrir les clefs d’une véritable valorisation dans le temps de leurs ouvrages comme de notre action architecturale. Pour apporter les réponses à ces objectifs, il faut maintenir un processus de conception innovant, une collaboration interdisciplinaire et un engagement profond envers un avenir plus durable et plus inclusif », affirme Caroline Thill.

Pour ce faire, les cinq associés entendent continuer à s’appuyer sur les savoir-faire multiples de leurs soixante-dix collaborateurs, favorisant le croisement des connaissances et la confrontation d’idées dans un contexte de management horizontal, synonyme de cohésion et d’efficacité. À leurs compétences et créativité s’ajoute l’utilisation de nouvelles technologies, toujours plus utiles à la profession, comme l’explique Mathieu Nicol, fortement engagé sur le terrain de l’IT : « Le déploiement de nouveaux outils de travail, informatiques notamment, s’intensifie depuis plusieurs années. Avec le « BIM » (Building Information Modeling), les logiciels dédiés à la production architecturale « CAD » (Computer-Aided Architectural Design) bousculent nos métiers en faveur d’outils dépassant le simple dessin permettant de documenter notre action architecturale pour accompagner les analyses de cycles de vie ou encore de bilan carbone des projets. Ces outils transforment profondément notre rapport à l’immobilier qui doit représenter aujourd’hui un actif vertueux portant les valeurs partagées de nos maîtres d’ouvrages. L’objectif est de répondre toujours aux nouvelles exigences de production architecturale tout en saisissant les opportunités que ces outils représentent. Il s’agit d’un effort continu que de suivre l’évolution technologique au sein de notre équipe et, bien sûr, en collaboration avec les corps de métier et nos partenaires pour pouvoir proposer à nos maîtres d’ouvrage les meilleurs outils pour valoriser dans le temps leurs ouvrages. »

Une culture d’architecture de qualité

Une combinaison de talents et d’outils qui a fait ses preuves. En témoignent les récents projets signés Jim Clemes Associates, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, de la culture, du logement, du tertiaire ou encore du patrimoine. « La notion de patrimoine ne cesse de s’élargir, du patrimoine protégé au patrimoine bâti dans son ensemble, et de gagner en importance dans la conception et dans l’exécution de projets architecturaux dans tous les domaines. Les raisons sont diverses. Au départ, bien sûr, le respect de la valeur architecturale s’impose. Ensuite, nous constatons une prise en compte de plus en plus systématique de la question de l’emploi des ressources et de leur revalorisation. S’y ajoutent souvent des considérations économiques et financières. Voilà pourquoi notre patrimoine bâti est de plus en plus valorisé et revitalisé, toute en révélant une nouvelle esthétique. », souligne Lynn Ansay.

Jim Clemes Associates considère chaque projet dans son contexte unique, recherche des solutions adaptées et novatrices, valorisant ainsi l’interdisciplinarité et la complémentarité de toute l’équipe. Une philosophie globale dont Ingbert Schilz se fait écho : « Pour la direction, comme pour nos équipes, le changement que nous formalisons aujourd’hui s’est opéré en douceur sur plusieurs années, pour garantir la stabilité et la continuité de notre action. Notre mission est de poursuivre en ce sens la quête d’une culture de l’architecture de qualité, par la création de projets pérennes, intemporels, durables et non formatés. À cette fin, l’agence s’appuie sur des savoir-faire multiples, associés à l’utilisation des nouvelles technologies à la pointe du secteur. Cette organisation au service de l’architecture, ouverte sur l’échange, permet à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice ».

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

AP8iPcwHVHzcS9
30/05/2024 Communiqué

Première pierre pour la construction du complexe F-35 à Kl...

La défense investit. En raison de l'arrivée des nouveaux avions de combat F-35...

Jan De Nul
randstad
30/05/2024 Communiqué

un travailleur LGBTQI+ sur trois estime que son orientation ...

Malgré des avancées positives vers des lieux de travail plus inclusifs, 41% de...

Randstad Luxembourg
enovos T21 lotsofsock 2024

Enovos et l'Association Trisomie21 Lëtzebuerg asbl – Un e...

Enovos Luxembourg S.A.et Encevo Loisirs se sont joints pour renforcer leur engag...

Enovos
Kda PP
29/05/2024 Carrières

Kevin d'Antonio joins Strategy&, PwC Luxembourg’s strategy...

Kevin d'Antonio has joined PwC’s strategy consulting business, Strategy& as ne...

PwC Luxembourg
Griffin-05

Le drone destiné au transport d’échantillons médicaux a...

Premier vol officiel prévu pour juillet 2024.

Luxembourg Air Rescue
hobbi howald (002)
28/05/2024 Communiqué

Fermeture du Cactus hobbi au Howald

L'entreprise familiale Cactus a annoncé aujourd'hui aux employés et à la dél...

Cactus

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus