Selon l’enquête d’ING International Survey sur l’« helicopter money », 37 % des résidents du Luxembourg estiment que recevoir de l’argent de la banque centrale n’aura aucun impact sur l’économie

fr en de
<< Retour
19/10/2016 | Publication
  • ING infographie helicopter money

Que signifie « helicopter money » ?
L’expression « helicopter money » (hélicoptère monétaire) a été créée en 1969 par l’économiste Milton Friedman dans le cadre d’un article intitulé The Optimum Quantity of Money (« La quantité optimale de monnaie »). Cette notion a été réutilisée plus récemment par des économistes pour désigner un genre plus abouti d’assouplissement quantitatif, dont la version actuelle est considérée comme plus favorable pour ceux qui possèdent un important patrimoine.

La théorie est la suivante : si les ménages avaient davantage d’argent à dépenser ou moins d’impôts à payer, ils consommeraient davantage, ce qui aurait des effets positifs sur l’activité des entreprises et sur l’emploi. La perspective d’une inflation plus importante encouragerait également les consommateurs à consommer.

Friedman envisageait la possibilité de distribuer directement de l’argent aux populations, mais d’autres méthodes de financement monétaire sont également envisageables, comme le « financement direct du déficit », où l’argent est utilisé pour financier les dépenses d’État ou la construction d’infrastructures.

Résultats de l’enquête pour le Luxembourg
Si la Banque centrale européenne leur donnait 200 € de plus par mois sur leur salaire, moins d’un quart (21 %) des consommateurs luxembourgeois interrogés dépenseraient « la plus grande partie » de cet argent, contre 26 % des consommateurs européens.

Près d’un tiers (30 %) des Luxembourgeois interrogés ont déclaré qu’ils placeraient cet argent sur un compte séparé, 15 % qu’ils le conserveraient sur le compte où il a été versé et 18 % qu’ils l’utiliseraient pour rembourser leurs dettes.

Une comparaison par nationalités au sein du Grand-duché montre que 13 % des ressortissants nationaux et 8 % des résidents étrangers utiliseraient l’argent pour des dépenses absolument indispensables (par exemple : loyer, remboursement de prêt hypothécaire, alimentation, assurance), avec un résultat opposé en ce qui concerne le superflu (vacances, sorties, etc.), qui ferait l’objet des dépenses de 9 % des ressortissants nationaux et 13 % des résidents étrangers.

Moins de la moitié (41 %) des consommateurs du Luxembourg estiment que l’ « helicopter money » serait une « bonne idée » et 21 % que ce serait une « mauvaise idée ».

L’avis d’Ian Bright, économiste senior chez ING :
« Malgré l’intention positive qui sous-tend l’ « helicopter money », nos enquêtes parmi les consommateurs en Europe suggèrent qu’ils ne dépenseraient qu’une petite partie de l’argent qui leur serait remis. L’augmentation des dépenses de l’État et la distribution de bons d’achat à durée limitée pourraient être considérées comme des alternatives, mais notre étude n’a pas testé leur efficacité potentielle. »

Ian Bright interviendra lors de la 8e édition du « Luxembourg Finance Summit », qui aura lieu le 15 novembre 2016, avec une présentation intitulée Consumer financial fragility and the next financial crisis (« La fragilité financière des consommateurs et la prochaine crise financière »).

Plus d’informations sur eZonomics.com : https://www.ezonomics.com/ing_international_surveys/helicopter-money-2016/

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Foyer
23/05/2024 Communiqué

Foyer choisit la plateforme actuarielle Akur8 pour perfectio...

Foyer, le premier assureur luxembourgeois, a choisi de s’allier à Akur8, pour...

FOYER
Pierre Marie
23/05/2024 Communiqué

PwC’s 2024 Barometer unveils key trends and insights into ...

PwC Luxembourg has just released its 2024 Barometer for the previous year’s ...

PwC Luxembourg
Quintet - 1949-2024
23/05/2024 Communiqué

Quintet fête ses 75 ans au Luxembourg !

Quintet Private Bank, établie à Luxembourg et opérant à travers l'Europe et ...

Quintet Private Bank
bgl
22/05/2024 Communiqué

BGL BNP Paribas soutient l’immobilier résidentiel

Mise en place d’une enveloppe de 100 millions d’euros.

BGL BNP Paribas
Vandenbulke
22/05/2024 Carrières

VANDENBULKE continues expansion with Partner-led Corporate t...

VANDENBULKE is delighted to announce that Selim Souissi, Jérémy Da Silva Reis ...

VANDENBULKE
Victoria Cutaio
22/05/2024 Communiqué

Saaskia™ : plus performant encore dans l’analyse de donn...

Saaskia™, l’outil dédié à l’e-veille et au traitement de l’informatio...

Saaskia

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus