« ORCHARD » - Les premières vignes en vitiforesterie au Luxembourg

fr

C’est à partir de décembre 2020, que Corinne Kox a initié la plantation des premiers arbres à la vigne selon les principes agroécologiques et de la vitiforesterie. C’est le début du projet « ORCHARD ».

<< Retour
  • 03052023 orchard

Le projet « ORCHARD » est le premier projet de viticulture au Luxembourg qui vise à préserver et à développer la diversité dans le vignoble tout en respectant les principes de l'agroécologie et de la vitiforesterie. L’approche est fondamentale, mais pas simpliste : favoriser un écosystème qui permet de retrouver un équilibre organique entre le végétal, le minéral et l’homme. Le projet « ORCHARD » représente un pas vers la viticulture de demain, tout en écoutant patiemment l’écho du passé et particulièrement les racines familiales ancrées dans la vigne, le respect des sols et la biodiversité.

 

« ORCHARD » et l’agroécologie

En quête de cette maxime d’un équilibre paysager, la vigneronne milite pour un idéal agricole et viticole, l’agroécologie. L’agroécologie est un idéal agricole et viticole qui implique de repenser le système d’exploitation en utilisant au maximum les fonctionnalités offertes par la nature. Dans le temps, heureusement que les parents de la vigneronne valorisaient le rôle du maintien de haies et de fruitiers dans leurs parcelles, permettant à leur fille d’aller plus loin : un retour à la diversité des récoltes, des paysages pour le bien-être de la faune et de la flore, mais également de l’homme. Les pratiques agroécologiques visent notamment la préservation des qualités du sol, la préservation de la biodiversité et l’atténuation des effets du changement climatique.

Le rôle d'un sol vivant est primordial pour le bon fonctionnement de toute plante. La préservation du sol est assurée par le maintien d'une couverture végétale permanente, ainsi que par l'apport d'engrais par le seul moyen d'un semis direct de graines d'engrais vert à pouvoir fertilisant sans labourage préalable du sol. Un sol recouvert à 100 % d'herbe en permanence évite son dessèchement et l'appauvrissement en carbone et en azote (qui se traduit par la perte totale des microorganismes du sol en surface, le compactage et l'érosion).

Un deuxième pilier de l'agroécologie est la vitiforesterie. La vitiforesterie désigne l'association d'arbres et de vignes sur une même parcelle agricole. Il s'agit en fait d'un système de culture ancestral appelé « joualle » qui s'est perdu avec la révolution industrielle et la mécanisation avec laquelle la monoculture s'est installée. Sur les parcelles « ORCHARD », les arbres (fruitiers et feuillus) sont plantés dans le vignoble, soit entre les ceps et en surplomb des vignes, soit entre les rangs de vigne. Les haies, elles, sont plantées à côté des rangs de vigne.

L'association vigne-arbre recèle de multiples fonctions. L'arbre devient un berceau pour la biodiversité dans sa partie aérienne, comme dans sa partie souterraine : ressources alimentaires, refuge, reproduction ou chasse. L'arbre améliore la qualité de l'eau et lutte contre l'érosion des sols en les maintenant en place. Le microclimat du vignoble est modifié par ladite association avec l'arbre, par exemple en apportant son aide à la régulation des écarts extrêmes de température. L'arbre et la haie jouent le rôle de brise-vent. De surplus, l'arbre apporte un résultat palpable et direct, avec sa production de fruits.

 

Les vins « ORCHARD »

La vinification se concentre sur l'essentiel : le raisin, quelle que soit la noblesse (ou pas) du cépage, sa flore indigène et à l’idéal, une intervention humaine réduite au maximum. Les vins « ORCHARD » mettent l’accent sur les caractéristiques innées de leur terroir. « ORCHARD » ne recherche pas l’opportunisme du « meilleur », mais recherche la particularité et l’individualité du lieu-dit, sobrement et franchement. L’assortiment de vins naît de l’humeur vivace de la vigneronne, à la fois diversifié et authentique, tout comme la région viticole mosellane luxembourgeoise.

Le nom « ORCHARD » a été choisi naturellement en référence à la création d'un verger sur la parcelle : Lux. : « Bongert », Fr : « verger », DE : « Streuobstwiese ». Le nom « ORCHARD » y est d’autant plus symbolique, puisque le lieu-dit où a grandi la vigneronne est nommé « Am Grousse Bongert », donc « Au grand verger ».

 

1. « Mosella »
Millésime 2020 : 694 bouteilles produites
Millésime 2021 : 538 bouteilles produites

Vin blanc sec, minéral. Fermentation spontanée, sans collage, élevage sur lies fines pendant 8 mois en cuve. Un nez délicat aux notes des fruits jaunes et agrumes, des fleurs de printemps, et un côté légèrement grillé. En bouche fluide et droit avec une légère salinité.

Le nom « Mosella » a été choisi pour cette parcelle vu sa proximité au fleuve. Cette vigne baigne pratiquement dans la moselle. Le nom latin du fleuve a été naturellement choisi vu que « Mosella » est aussi le titre du poème d'Ausone, homme de lettres gallo-romain. En 365, Ausone décrit dans son récit la Moselle et le pays qu'elle traverse.

 

2. « Fille d’Ausone »
Millésime 2020 : 271 bouteilles produites
Millésime 2021 : 504 bouteilles produites

Vin blanc sec, vinifié et élevé en barrique. Fermentation spontanée, sans collage, élevage sur lies fines pendant 8 mois en barrique. Un nez fin aux notes des fruits jaunes, de beurre, de vanille et de tilleul. En bouche rond, frais et équilibré, marqué légèrement par le bois.

Ausone, né en 309/310 en Gironde, était appelé au poste de professeur à Trêves en 365 pour éduquer le fils de l'empereur romain, Valentinien. Le récit « Mosella » est né de l'amour d'Ausone pour le paysage mosellan. Il s’agit d’une pièce historique décrivant la viticulture au bord de la Moselle. Il s’agit aussi du seul poème antique qui nous soit connu et qui soit exclusivement consacré à un fleuve. « Fille d'Ausone » fait référence aux racines du vigneron dans la région de la Moselle.


3. « Joala »
Première récolte prévue en 2026 ou 2027.

Le terme « joualle » en français ou « joala » en occitan est un terme tombé dans l’oubli. Il s’agit d’un système ancestral de culture agricole associant sur une même parcelle des arbres (fruitiers et feuillus), de la vigne et d’autres cultures intercalaires.


Les plantations « ORCHARD »
Des arbres, des haies, des couverts végétaux pour un sol vivant et, pourquoi pas, des herbes aromatiques et des légumes.

- Parcelle « Mosella »

  • Début des plantations d’arbres en 2020 (vigne plantée en 2008)
  • Essences d’arbres présents dans les régions plus méridionales (entre autres pêchers, abricotiers etc)
  • Système de plantation : Arbres implantés dans le vignoble, intercalés entre les ceps et surplombants la vigne
  • Herbes aromatiques
  • Bulbes anciennement originaires des vignes (tulipes sauvages, muscari, ornithogalum)

- Parcelle « Fille d’Ausone »

  • Plantations de la vigne et de rosiers en 2001
  • Début des plantations d’arbres en 2022 (en collaboration avec SIAS)
  • Système de plantation : Arbres implantés dans le vignoble, intercalés entre les ceps et surplombants la vigne
  • Essences d’arbres fruitiers et de feuillus régionaux

- Parcelle « Joala »

  • Parcelle en NATURA 2000
  • Début des plantations de la vigne et des arbres en 2022
  • Essences d’arbres fruitiers régionaux
  • Système de plantation : Arbres et haie plantés sur des rangs intercalaires des rangs de vigne
  • Haie diverse, essences régionales (en collaboration avec SIAS)
  • Arbustes régionaux (diverses essences de baies)
  • Installation d’une mare en automne 2023 (en collaboration avec Natur&Emwelt)
  • En proximité directe avec parcelles existantes d’arbres fruitiers, de haies, de bois, de champ et de petits buis d’osier têtard

- Parcelle sur le lieu-dit « Oléck »

  • Premières semences en 2019
  • Légumes hivernaux divers

- Parcelle sur le lieu-dit « Kolteschberg »

  • Début des plantations en 2022
  • Essences d’arbres fruitiers régionaux et d’arbres présents dans les régions plus méridionales
  • Système de plantation : Arbres et haie plantés sur des rangs intercalaires des rangs de vigne

Le partenariat du Domaine L&R Kox avec la Pépinière Loschetter à Tuntange permet d’asservir le besoin en arbres, haies, bulbes et arbustes avec notamment une attention particulière à la régionalité des plantations.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Apex logo 150x150 (002)
24/07/2024 Communiqué

Apex Group boosts Saudi team with appointment of key executi...

Leading global financial service provider Apex Group has grown its team in the M...

Apex Group
Andre Reitenbach CEO at Gcore27
23/07/2024 Communiqué

Gcore raises $60 million in series A Funding to drive AI inn...

Gcore, the global edge AI, cloud, network, and security solutions provider, toda...

GCore
Timbre de Noël 2023 - EU (002)
22/07/2024 Communiqué

POST reçoit l’équivalent de l’« Oscar » en Philatél...

Le 21 juillet 2024 a eu lieu la cérémonie de remise des prix de la 54e éditio...

POST Luxembourg
capgemini copy
22/07/2024 Communiqué

Les entreprises déclarent avoir quadruplé le nombre de dé...

Les entreprises adoptent rapidement l’IA générative, encouragées par une ha...

Capgemini
Boeing 737-10 Luxair1

Luxair sélectionne le plus gros modèle des Boeing 737 MAX ...

Boeing et Luxair annoncent aujourd'hui que le transporteur régional européen c...

Luxair
Global Wealth Report 2024
22/07/2024 Communiqué

Global Wealth Report 2024 - La croissance revient à 4,2%, c...

Partout dans le monde, les gens s'enrichissent progressivement, et pas seule...

UBS

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus