Visite du Premier ministre, Xavier Bettel chez Minusines

fr

Ce mercredi 8 septembre, Minusines, leader sur le marché luxembourgeois de la distribution à valeur ajoutée pour le matériel électrique et les solutions d’éclairage, a reçu en visite le Premier ministre et ministre de la Digitalisation, Xavier Bettel. Une occasion pour l’entreprise de lui faire découvrir les efforts déployés en matière de digitalisation des processus internes et de ses services, mais aussi ses projets visant à soutenir et accompagner l’artisanat dans sa transformation digitale.

<< Retour
08/09/2021 | Communiqué
  • Minusines

Dès l’arrivée du Premier ministre Xavier Bettel chez Minusines, Laurent Saeul, son CEO l’a accompagné jusqu’à la «chambre noire», une salle spécifiquement dédiée à la présentation et à la démonstration des technologies d’éclairage et de la lumière. C’est là que le CEO a retracé également l’historique de l’entreprise, jusqu’à son entrée récente dans le groupe Encevo, ancrant ainsi davantage son activité dans le domaine de la transition énergétique vers l’électrique.

La visite s’est ensuite poursuivie dans le showroom, les bureaux et l’entrepôt. À l’extérieur, le Premier ministre a pu observer les solutions de bornes de recharge que Minusines commercialise et utilise pour sa propre flotte à majorité électrique. Une visite a également été organisée à l’atelier d’assemblage pour montrer l’importance du métier de tableautier dans la gestion de la production et de la consommation d’énergie renouvelable.

Xavier Bettel a ainsi pu découvrir les efforts fournis par Minusines en matière de digitalisation. Par exemple, l’entreprise a un projet en cours de réalisation pour la création d’une plateforme digitale de communication et de transfert de compétences vers l’artisanat, et ce, au niveau de la double transition – énergétique et digitale – que vit ce secteur. Laurent Saeul l’a clairement formulé: «En tant que fournisseur de services, nous devons accompagner nos clients artisans, installateurs et électriciens dans le cadre de l’évolution technologique et de la transition énergétique que vit notre société. Grâce à l’étendue de notre expertise en domotique, en électromobilité ou encore en installations photovoltaïques, nous pouvons les accompagner dans cette double transition». Cette plateforme est amenée à entièrement remodeler la manière dont le distributeur collabore avec sa clientèle.

La société a par ailleurs su tirer parti de la crise en changeant son modèle de conseil et de vente auprès de sa clientèle professionnelle. Plutôt que de l’accueillir sans rendez-vous au comptoir de son showroom, Minusines propose à présent un service « expert » sur rendez-vous et un accueil en cabine insonorisée et équipée de matériel audiovisuel (comptoir virtuel). Les clients peuvent s’y isoler et être mis en contact avec un vendeur via l’outil de visioconférence. Il est alors conseillé et peut passer sa commande, virtuellement. Une installation pour laquelle le Premier ministre a manifesté un grand intérêt.

L’objectif, à terme, est que le client ne se déplace plus en magasin, mais qu’il utilise le « chatbot » du site internet de la société pour obtenir un lien de visioconférence afin de s’entretenir avec un conseiller, sans devoir quitter son chantier. L’avantage serait alors double: il résulterait d’un gain de temps considérable pour le client tout en apportant une plus grande flexibilité aux équipes de Minusines. Son CEO a d’ailleurs souligné: «La complexité de nos produits ne cesse de grandir, il est donc essentiel d’établir une bonne communication avec nos clients. À plus grande échelle, nous souhaitons améliorer notre efficacité et celle des artisans pour mieux supporter le pays dans sa transition énergétique et sa digitalisation. Nous entendons pour cela collaborer avec les autres acteurs de cet écosystème afin d’accélérer cette transition».

Pour garantir la mise à jour des compétences de ses équipes face à l’évolution rapide des technologies qu’elle commercialise, Minusines a déployé des «infos-sessions» au sein de son intranet. À travers celles-ci, tout un chacun peut créer de courtes vidéos via un outil audiovisuel sur de nouveaux produits, de nouvelles technologies ou autres sujets d’actualité, qui peuvent être consultés en différé par tous les collaborateurs. À terme, ce principe d’actualisation des compétences sera également tourné vers l’extérieur, pour transférer ce savoir-faire aux clients.

Afin de respecter les mesures sanitaires, la visite a été diffusée en temps réel en interne à tous les employés de l’entreprise. En fin de visite, Xavier Bettel s’est rendu dans la salle de conférence pour participer à une séance de questions/réponses virtuelle avec toute l’équipe.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Minusines
08/09/2021 Communiqué

Visite du Premier ministre, Xavier Bettel chez Minusines

Ce mercredi 8 septembre, Minusines, leader sur le marché luxembourgeois de la d...

MINUSINES S.A.
MDD 6627 (002)
30/10/2019 Communiqué

Dan Kersch en visite chez Minusines

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Économie sociale et solidaire, Dan ...

MINUSINES S.A.
Minusines Inter C
16/07/2019 RSE/Environnement

L’engagement social via l’intégration par l’emploi, u...

En 2017, le spécialiste de l’éclairage MINUSINES S.A., s’engage dans l’i...

MINUSINES S.A.
photo2 DSC6956
11/04/2019 Partenariat

Minusines signe un accord de partenariat avec Labor Strauss

Le fournisseur de solutions Minusines S.A. poursuit le développement de ses act...

MINUSINES S.A.
minusines phoenix contact photo
24/11/2017 Partenariat

Phoenix Contact et Minusines allient leur force sur le march...

Le spécialiste de solutions électriques MINUSINES S.A. a signé un accord pour...

MINUSINES S.A.
photo-MarieDeDecker-Minusines-014
19/01/2017 Communiqué

L’entraide et l’engagement social au coeur des préoccup...

Le spécialiste de l’éclairage MINUSINES S.A. a décidé d’entrer en collab...

MINUSINES S.A.

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus