Signature d'un accord Tripartite

fr en

La Direction d’ArcelorMittal Luxembourg, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, le Ministère de l’Economie et les représentants du personnel sont parvenus à un accord sur le projet de réorganisation d’ArcelorMittal au Luxembourg.

<< Retour
25/01/2021 | Communiqué
  • AM

L’ensemble des parties en présence a signé ce jour un accord Tripartite sur le projet de réorganisation d’ArcelorMittal au Luxembourg annoncé par la Direction le 10 septembre dernier.

Après s’être accordés sur le diagnostic initial d’ArcelorMittal concernant la situation économique difficile persistante que traverse la sidérurgie européenne et luxembourgeoise, les différents représentants ont engagé des discussions constructives afin de s’aligner sur les mesures et investissements nécessaires à mettre en oeuvre pour restaurer la compétitivité des activités d’ArcelorMittal au Luxembourg, et sur les différents dispositifs sociaux d’accompagnement qui permettront d’amortir les effets du projet d’économies sur le personnel concerné.

ArcelorMittal Luxembourg s’est engagé à mobiliser des investissements ciblés sur les activités industrielles luxembourgeoises et réitéré l’intention de maintenir son siège et les activités de gouvernance du groupe au Luxembourg. Une enveloppe de 165 millions d’euros minimum est ainsi prévue sur la période 2021-2025 pour développer plusieurs projets sur les sites de Belval, Differdange, Rodange et Bissen. L'investissement comprend le redéploiement d'une partie des activités de l'atelier de Dommeldange au plus près des usines pour lesquelles il travaille actuellement.

L’impact de ce projet sur les effectifs est évalué à 536 personnes. L’accord conclu ce jour prévoit l’ouverture d’un dispositif de préretraite Ajustement, à laquelle 237 personnes peuvent prétendre, et qui vient s’ajouter aux dispositifs classiques de préretraite prévus par la loi. Le recours au chômage structurel sera activé pour les personnes dont l’emploi sera supprimé. Cela devrait concerner environ 280 personnes. Ces outils sociaux, déjà utilisés par le passé, ont montré leur efficacité pour résorber des situations de sureffectifs structurels.

Roland Bastian, Directeur Général d’ArcelorMittal Luxembourg a déclaré : "La conclusion de cet accord est à mettre à l’actif des parties en présence qui, toutes, ont mené ces négociations avec un profond sens des responsabilités, pour trouver des solutions constructives et adaptées à la situation difficile actuelle. Notre attachement à la sidérurgie luxembourgeoise et notre volonté de lui écrire un avenir en sortent renforcés ".

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Group shot
21/07/2021 Communiqué

Une première dans l’industrie de l’acier : plusieurs si...

ArcelorMittal a annoncé aujourd'hui avoir obtenu la certification ResponsibleSt...

ArcelorMittal
AM
13/07/2021 Communiqué

ArcelorMittal signs MoU with the Spanish Government supporti...

New DRI and EAF installations in Gijón will reduce carbon emissions at the comp...

ArcelorMittal
XCarb innovation fund

ArcelorMittal lance XCarb™, manifestant son engagement po...

Un produit novateur pour les clients : « XCarb™ de sources recyclées  et re...

ArcelorMittal
AM
28/01/2021 Partenariat

Vow ASA et ArcelorMittal unissent leurs forces pour créer u...

Fournisseur spécialisé de technologie pour décarboniser l'industrie, Vow ASA...

ArcelorMittal
AM Rodange from above 1
28/01/2021 Partenariat

Encevo et ArcelorMittal s'associent pour développer un proj...

Encevo devient partenaire d'ArcelorMittal pour la décarbonisation de la product...

ArcelorMittal
AM
25/01/2021 Communiqué

Signature d'un accord Tripartite

La Direction d’ArcelorMittal Luxembourg, le Ministère du Travail, de l’Empl...

ArcelorMittal

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus