Paul Wurth prend une participation minoritaire dans Sunfire GmbH - une étape stratégique vers la production d’acier vert

fr en de

Le 18 décembre 2018, Paul Wurth a signé des accords contraignants suivant lesquels la société prendra une participation minoritaire dans la société allemande « cleantech » Sunfire GmbH, basée à Dresde. 

<< Retour
07/01/2019 | Communiqué
  • Paul Wurth

Fondée en 2010 et employant 130 personnes, Sunfire développe et fabrique des électrolyseurs de vapeur (SOEC) et des piles à combustible à haute température (SOFC). L'électrolyse de vapeur divise la vapeur d’eau en hydrogène et oxygène. Elle est particulièrement efficace et fonctionne à l'électricité renouvelable. L'hydrogène généré peut être converti efficacement en substituts de pétrole brut via le procédé Sunfire Power-to-Liquid ou alors utilisé directement dans la mobilité alimentée à l'hydrogène ou dans l'industrie. Reconnue comme l’une des sociétés les plus innovantes au monde, Sunfire a récemment rejoint l’Initiative européenne pour l’hydrogène.

La participation de Paul Wurth dans Sunfire est un élément clé de la stratégie globale de la société visant à jouer un rôle déterminant dans la transformation de la sidérurgie vers une réduction du minerai de fer sans carbone et à devenir pour ses clients un partenaire de premier plan également dans la production d’acier vert.

Outre les efforts actuels de Paul Wurth pour proposer des solutions sur mesure à court et à moyen terme aidant les producteurs d’acier à réduire progressivement leur empreinte CO2 dans leur production traditionnelle par voie de haut fourneau, Paul Wurth s’engage à développer des solutions à long terme pour la sidérurgie. Un scénario en est la réduction du minerai de fer par l’hydrogène, où l’hydrogène vert devient un substitut principal du carbone. À cet égard, la coopération avec Sunfire donnera à Paul Wurth accès à une équipe de spécialistes dans le domaine de la production d’hydrogène ainsi qu’à une technologie prometteuse au potentiel de développement élevé dans l’industrie sidérurgique. Par ailleurs, cela ouvrira de nouveaux marchés en vue d’une diversification, étant donné que bien d’autres secteurs et activités, notamment les transports lourds par camions, navires et avions, sont intéressés à substituer les combustibles fossiles par des carburants synthétiques E-fuel.

La stratégie de Paul Wurth vers l’acier vert s'inscrit pleinement dans les initiatives du gouvernement luxembourgeois définies dans le cadre de la «troisième révolution industrielle» et se concentrant notamment sur les défis en matière d'énergie, de mobilité, d'industrie ou d'économie circulaire.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

ey
17/06/2021 Communiqué

ABBL et EY publient l’édition 2020 de l’étude sur le c...

Pour la troisième fois, les membres de l’Association des Banques et Banquiers...

EY
BIL Philhamonie

Nouvelle agence BIL Office au Kirchberg

Lundi 21 juin, l’agence BIL Office – Philharmonie ouvrira ses portes au publ...

BIL
Foyer

Foyer renforce son soutien à l’ONG Aide à l’Enfance de...

Le 27 mai 2021, Benoît Dourte, Directeur des Ressources Humaines de Foyer et Am...

FOYER
Editions Europe Luxembourg

Découvrir ou redécouvrir l’excellence des tables luxembo...

Le coffret Luxembourg, gastronomie & patrimoine qui contient les 3 volumes de la...

Editions Europe Luxembourg
Lu-Cix
17/06/2021 Communiqué

Vanbreda & Lang joins the LU-CIX community

LU-CIX, the Luxembourg Internet Exchange Point, is pleased to welcome Vanbreda &...

LU-CIX
EFA batiment (002)
17/06/2021 Communiqué

EFA, ODDO BHF, Smart Lenders AM et Pledg finalisent le lance...

EFA et ODDO BHF sont très heureux de collaborer avec la société de gestion Sm...

EFA

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus