Selon le rapport édité par PwC Luxembourg, le Grand-Duché se positionne bien dans la révolution FinTech

fr en

Le Luxembourg joue son atout FinTech

<< Retour
21/04/2016 | Publication
  • Picture 4 FinTech Luxembourg Report Event PwC

En combinant technologie et finance, les FinTech révolutionnent le secteur financier. La fusion de ces deux approches à l’ADN pourtant si différent représente à présent les fondations de l'avenir du paysage du secteur financier à travers le monde. Grâce à ses institutions financières solides, le Luxembourg détient tous les atouts pour prendre les rênes de cette révolution moderne. C’est ce que révèle le rapport « Blurred Lines: How FinTech is shaping Financial Services in Luxembourg».

Une conscience FinTech grandissante au Luxembourg
Avec une économie dynamique et innovante, où figurent en bonne place les institutions financières, les sociétés technologiques et les centres de R&D, le Luxembourg est un pôle FinTech en devenir. "Le pays fournit un soutien structurel à l'innovation en encourageant les financements public/privé mais aussi en mettant en place un véritable soutien aux start-up. En effet, dès 2014, le gouvernement a fléché l’écosystème FinTech comme l'un des six domaines clés de la stratégie numérique luxembourgeoise, dans l’objectif de mettre le Luxembourg sur les rails d’une nation digitale. Le gouvernement a aussi mandaté l’économiste Jérémy Rifkin afin d’examiner et d’apporter ses conseils au Grand-Duché sur la façon dont il pourrait tirer parti de son potentiel FinTech », indique Grégory Weber, FinTech Leader chez PwC Luxembourg.

Le Grand-Duché offre ainsi un écosystème entrepreneurial attractif dont profitent les FinTech. En parallèle de son cadre réglementaire dynamique, le Luxembourg se profile comme l'incarnation d'un environnement dans lequel les acteurs de la Place ont pris conscience qu'en adoptant le modèle économique FinTech, le pays se positionne pour renforcer davantage sa position et sa réputation en direction des investisseurs, des acteurs économiques et de la communauté start-up.

"Depuis 10 ans, Internet, les mobiles, les réseaux sociaux et la concurrence exacerbée des prix sur le web ont changé radicalement les règles du jeu, créant ainsi une nouvelle génération de clients qui exigent simplicité, rapidité et agilité dans leurs relations avec leurs prestataires, y compris de services financiers» précise Grégory Weber. « Le secteur financier doit poursuivre son adaptation à ce que l’on nomme à présent l’expérience utilisateur. 86% des répondants luxembourgeois indiquent que les FinTech pourront leur permettre de répondre à l'évolution des attentes de leurs clients grâce à des offres innovantes ».


26% du secteur financier luxembourgeois en danger au profit des FinTech
Selon l'enquête éditée par PwC Luxembourg, la quasi-totalité des répondants du secteur financier (94%) estiment qu'une partie de leur activité est en péril si elles ne collaborent pas avec des FinTech. Par ailleurs, alors que les dirigeants jugent que plus d'un quart de leur activité (26%) pourrait être en souffrance en raison de la poursuite du développement des FinTech, ces dernières prévoient qu’elles seront en mesure de capter 10% de l'activité des opérateurs financiers traditionnels (contre 33% à l'échelle mondiale). "Enseignement également important à relever dans notre rapport, l'activité de gestion d'actifs et de patrimoine se sent davantage menacée par le développement des FinTech», ajoute Gregory Weber.

D'autre part, les professionnels de l’assurance interrogés au Luxembourg semblent sous-estimer le flou induit par les FinTech sur cette industrie. Avec une part de risque sur leur activité estimée à 10%, le chiffre apparait nettement en dessous de celui révélé au niveau mondial par le secteur de l'assurance (21%).

Le secteur financier dans son ensemble doit prendre conscience que la transformation liée aux FinTech sera effective sur leur activité et impactera leurs méthodes de travail autant que leur offre de produits ou de services.


Blockchain : une timide exploitation au Luxembourg
Dans l’écosystème FinTech, la Blockchain représente une innovation encore méconnue. Présentée comme la disparition des intermédiaires pour toute transaction ou authentification de documents, une meilleure compréhension de ses enjeux, au-delà de la crypto-monnaie, permettrait d’entrevoir les possibilités qu’elle a à offrir sur les fonctions de back-office ou d’intermédiaire amenées à évoluer voire à radicalement se transformer. «Au Luxembourg, la majorité des répondants reconnaît son importance. Cependant, aucun des répondants déclare être extrêmement familier avec la Blockchain, seulement 17% des interrogés le pensent alors que 1 répondant sur 5 estime n’avoir aucune connaissance de cette technologie d’avenir», alerte Gregory Weber.

La capacité à collaborer, à un niveau à la fois stratégique mais aussi opérationnel avec des partenaires clés de la Blockchain, pourrait bientôt devenir un avantage concurrentiel au sein de l'industrie financière luxembourgeoise.


Comment le secteur financier luxembourgeois envisage la révolution FinTech ?
Selon le rapport, près de la moitié des acteurs du secteur financier au Luxembourg (44%) estime avoir intégré une stratégie FinTech au cœur de leurs politiques d'entreprise. Cependant, plus de 50% indiquent le contraire et ne pas projeter l’enjeu FinTech dans leurs stratégies voire être dans l’impossibilité de prévoir l’impact qu’auront les FinTech sur leurs activités. Une tendance qui confirme par ailleurs un manque de clarté des chefs d’entreprise dans les façons dont ils vont approcher ou s’engager avec des acteurs FinTech : selon le rapport, plus d'un tiers (34%) agit en partenariat avec des entreprises FinTech, 31% achètent et vendent des services aux entreprises FinTech, 14% commercialisent des services provenant de FinTech, 14% lancent leurs propres filiales FinTech, une personne sur dix établit des programmes de démarrage pour incuber des start-up FinTech et 7% mettent en place des fonds de capital-risque pour financer des sociétés FinTech. Chiffre étonnant, 21% des répondants luxembourgeois indiquent ne pas avoir de rapport avec des FinTech. Autre enseignement intéressant concernant les expériences de fonctionnement lorsque le secteur financier traditionnel et les acteurs FinTech collaborent ensemble : pour les acteurs traditionnels l'incertitude réglementaire arrive en tête des obstacles à franchir (68%), viennent ensuite la sécurité informatique (45%) et les différences opérationnelles (45%). Les FinTech sont quant à elles surtout préoccupées dans leurs relations avec des opérateurs classiques par la différence de culture d’entreprise (67%). Leur seconde préoccupation provient ensuite de la sécurité informatique (50%).

Enfin, alors que les réponses des participants luxembourgeois font échos aux résultats mondiaux, notons que 50% des entreprises FinTech au Luxembourg sont préoccupées par le montant des investissements financiers nécessaires dans leur relation avec les acteurs traditionnels. Au niveau mondial cette préoccupation n’a été relevée que par 28% des répondants à l’étude.

"FinTech est en train de remodeler la Place financière à un tel rythme que les acteurs à la traîne aujourd’hui pourraient ne pas reconnaître le secteur dans cinq ans. Avec son potentiel à présent identifié, le Luxembourg a tous les atouts pour se placer au cœur de la révolution FinTech. Une règle d'or cependant à ne pas oublier : penser et agir FinTech dès à présent », conclut Gregory Weber.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Deloitte New Partners Managing Directors
19/05/2022 Carrières

Deloitte nomme 21 nouveaux Partners et Managing Directors

Démontrant sa pleine confiance en un avenir prometteur, Deloitte Luxembourg a n...

Deloitte
ERG's logo (002)
19/05/2022 Communiqué

ERG notes that English High Court confirms breaches of dutie...

Eurasian Resources Group (“ERG” or “the Group”), a leading diversified n...

Eurasian Resources Group
Post
19/05/2022 Communiqué

POST Luxembourg présente les principales cybermenaces recen...

Chaque trimestre, l’équipe Cyberforce de POST Luxembourg expose dans un rappo...

POST Luxembourg
Sogelife

Sogelife poursuit sa transformation digitale et lance l'e-si...

Suite au lancement de mysogelife.com, espace dédié à la clientèle pour consu...

Sogelife
shutterstock 636510281
19/05/2022 Communiqué

L’ILNAS organise un petit-déjeuner « Technical Standardi...

Le Cloud Computing est désormais une technologie incontournable de la digitalis...

ILNAS
NPT-1 (002)
18/05/2022 Communiqué

Goodyear réimagine le pneumatique pour un avenir de la mobi...

Le paysage de la mobilité évolue et nous entrons dans une nouvelle ère pour n...

Goodyear

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus