Ramborn Cider Co. est fier d’être la première marque de produits de consommation au Luxembourg à obtenir la certification B Corp

fr en de

Producteur de cidre et revivaliste luxembourgeois de vergers, Ramborn Cider Co., entreprise primée au niveau international, est désormais la première cidrerie d’Europe – et le premier producteur luxembourgeois de denrées alimentaires et de boissons – à obtenir le statut d’entreprise certifiée B Corporation®.

<< Retour
28/07/2020 | RSE/Environnement
  • Ramborn Range

utilisent la force de frappe commerciale pour construire une économie plus inclusive et durable. En obtenant la certification B Corp, Ramborn rejoint un mouvement mondial avec des acteurs comme Ben & Jerry’s, Innocent Drinks ou encore Patagonia. En 2020, on compte plus de 3.300 B Corps dans 150 industries et 71 pays du monde entier.

Carlo Hein – fondateur et président de Ramborn – a lancé la société en 2016 avec l’idée de produire du cidre et du poiré pour contribuer à faire revivre les prés-vergers traditionnels de la région, dont il constatait la dégradation progressive.

« Chaque jour, nous sommes plus conscients de la valeur de ces arbres, des possibilités offertes par leurs fruits
précieux et de la richesse infinie de l’habitat qu’ils représentent pour des milliers d’espèces. »

Depuis le lancement de ses activités, Ramborn a protégé et fait renaître 954.679 m2 d’habitat présentant une riche biodiversité et accueillant plus de 5.000 espèces. La pandémie de COVID 19 a mis en évidence la nécessité cruciale de protéger la biodiversité, tant l’ONU que l’OMS considérant que la biodiversité est un élément clé de la reprise mondiale après la COVID-19 ainsi que de la prévention et de l’atténuation de futures pandémies.

« Nous continuons à découvrir les dommages causés par le manque d’intérêt pour les prés-vergers traditionnels, la désastreuse perte de biodiversité due au passage mondial aux sources de fruits industrielles et le coût catastrophique du statu quo dans notre secteur. Cela met aussi en évidence l’importance de l’action locale : la collaboration avec la population et l’économie locales, avec pour objectif un effet positif sur notre environnement immédiat, et ce sur les plans social, économique et écologique », poursuit Carlo Hein. Au cours des 100 dernières années, le nombre d’arbres de ce type a baissé de 90 % dans la région, passant de 1,2 millions à 120.000. Les activités de Ramborn ont permis de réduire de 31.000 kg net la quantité de CO2 dans l’atmosphère, soit quelque 17,5 g par bouteille, ce qui en fait un produit à bilan carbone négatif. Hubertine Roessingh, directrice de B Lab Benelux, commente la nouvelle en ces termes : « Nous sommes heureux d’accueillir Ramborn au sein de la famille B Corp et de constater le développement d’une communauté croissante de B Corps au Grand-Duché. Plus que jamais il est crucial que les consommateurs soient conscients de l’impact de leurs achats sur la société et l’environnement – et Ramborn est désormais la première marque luxembourgeoise de produits de consommation à franchir ce pas. Ramborn a insufflé une nouvelle énergie à la scène B Corp du  Luxembourg, montrant l’exemple à d’autres entreprises pour qu’elles s’engagent dans la même voie. »

Cependant, pour les B Corps, la certification ne marque pas la fin du processus. Bien au contraire,
M. Hein la considère comme le premier pas : « Le fait d’être une entreprise certifiée B Corporation nous
permet d’évaluer pleinement l’impact de notre activité en donnant à toutes les parties prenantes – clients,
fournisseurs, personnel et voisins – l’assurance que nous nous engageons à respecter les normes d’éthique
professionnelle les plus élevées, les plus rigoureuses possibles. Nous trouverons toujours des moyens d’améliorer
encore notre impact ; la certification n’est que le début. »

Récapitulatif de l’impact :

  • Ramborn a contribué à protéger et à faire renaître environ 1 million de m2 (954.679 m2 pour être précis) d’habitat présentant une riche biodiversité et accueillant plus de 5.000 espèces.
  • Au cours des deux dernières années, les activités de Ramborn ont permis de réduire de 31.000 kg net la quantité de CO2 dans l’atmosphère, soit quelque 17,5 g par bouteille.
  • 739.510 kg de déchets alimentaires ont été évités grâce à la production de cidre, soit l’équivalent de 57 % de l’ensemble des fruits pressés jusqu’à ce jour par Ramborn.
Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus