Quintet partage ses perspectives mondiales d’investissement pour 2020

fr de

Le groupe paneuropéen de banques privées présente « Counterpoint », son analyse de l’économie mondiale et des marchés financiers.

<< Retour
20/01/2020 | Communiqué
  • Bill Street - Group Chief Investment Officer Quintet (002)

L'expansion de l'économie mondiale se poursuivra cette année, mais les investisseurs devront composer avec une importante volatilité des marchés et de la situation géopolitique, et envisager des approches alternatives pour réaliser des performances durables dans ce contexte de faibles rendements.

Telle est l'opinion de Bill Street, Group Chief Investment Officer de Quintet Private Bank, qui a présenté aujourd'hui Counterpoint, une analyse approfondie de l'économie mondiale, des marchés financiers et des principales classes d'actifs.

Counterpoint examine cinq questions clés pour les investisseurs en 2020, présentant à la fois le point de vue consensuel et remettant en question les idées reçues :

Après le plus long cycle de croissance de l'histoire, l'expansion de l'économie américaine va-t-elle se poursuivre ?

L'Europe peut-elle résoudre ses problèmes structurels et prospérer en évitant le risque de « japonisation » ?

Dans quelle mesure la guerre commerciale pèsera-t-elle sur la croissance mondiale ?

Les banques centrales peuvent-elles recourir à la politique monétaire pour soutenir l'expansion économique ?

Comment les marchés réagiront-ils au résultat des élections présidentielles américaines ?

Passant en revue les perspectives des marchés d'actions, Monsieur Street a déclaré : « Alors que beaucoup sont convaincus que l'année 2020 sera marquée par d'importants mouvements de correction, nous pensons que les actions peuvent continuer à produire des performances positives ». Il souligne les perspectives prometteuses des États-Unis et de marchés émergents comme la Chine, l'Inde et l'Europe de l'Est.

Le secteur informatique historiquement solide et celui de la santé, qui continue à bénéficier de moteurs de croissance structurels, lui semblent particulièrement attrayants.

Les investisseurs obligataires, en revanche, connaîtront une nouvelle année difficile, bien que les obligations d'entreprises et les titres de créance des marchés émergents soient susceptibles d'offrir de meilleures performances, selon le Group Chief Investment Officer de Quintet. Monsieur Street se dit optimiste quant aux obligations européennes à haut rendement et à la dette des marchés émergents libellée en monnaie locale.

Compte tenu de la volatilité sur les marchés et de l'incertitude qui règne sur le plan géopolitique, la diversification est devenue un facteur clé de réduction du risque au sein des portefeuilles, a précisé Monsieur Street.

« En raison de leur faible corrélation historique avec la performance des actions et des obligations, les placements alternatifs peuvent jouer un rôle important dans la réalisation de ces avantages, notamment lorsqu'il s'agit de se diversifier en délaissant les stratégies Long-Only au profit d'approches Global Macro et Market Neutral », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne le pétrole, Monsieur Street anticipe un maintien de la pression sur les prix dans la mesure où les avantages en termes de coûts et la demande se tarissent. Bien qu'optimiste à l'égard du yen japonais, de la livre sterling et de la couronne norvégienne, il observe qu'une allocation élevée en liquidités peut freiner la performance du portefeuille. Il juge donc opportun de réaffecter une partie des avoirs liquides vers des obligations de grande qualité et à courte duration ou d'envisager une allocation plus élevée en or.

En effet, les cours de l'or, qui ont fortement augmenté en 2019, devraient être étayés en 2020 par la poursuite des achats des banques centrales. « Le volume croissant de titres de créance à rendement négatif rend l'or relativement plus attrayant et plus efficace que les obligations en termes de diversification », a-t-il conclu.

Groupe paneuropéen de banques privées fondé à Luxembourg en 1949 et présent dans 50 villes à travers l'Europe, Quintet était connu sous le nom de « KBL European Private Bankers » jusqu'à la semaine dernière. La nouvelle identité d'entreprise s'inspire de l'attrait universel de la musique et reflète son approche partenariale en matière de gestion de patrimoine.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

RoryTapner-Quintet(002)
27/05/2020 Carrières

Rory Tapner nommé Président du Conseil d’Administration...

L'ancien CEO de Coutts et membre du Conseil d'Administration du groupe UBS prés...

Quintet
Jakob Stott - CEO Wealth Management (002)
18/05/2020 Secteurs

Quintet annonce ses résultats 2019 et souligne des invest...

Les revenus s'élèvent à 443,1 millions d'euros, les charges passent à 470,5 ...

Quintet
Quintet - Emmanuel Fievet

Quintet ouvre ses portes en Suisse

L'acquisition de Bank am Bellevue a reçu l'approbation des autorités réglemen...

Quintet
James Purcell - Group Head of ESG Investment Quintet Private Bank (002) (002)
30/04/2020 Communiqué

L’avenir de l’investissement responsable

Alors que les avantages environnementaux à court terme du confinement ne durero...

Quintet
Bill Street - Group Chief Investment Officer Quintet (002)
20/01/2020 Communiqué

Quintet partage ses perspectives mondiales d’investissemen...

Le groupe paneuropéen de banques privées présente « Counterpoint », son a...

Quintet
Quintet Private Bank (artist rendering) (002)
16/01/2020 Communiqué

KBL epb devient Quintet

Le groupe de banques privées paneuropéen présente sa nouvelle identité, refl...

Quintet

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus