Le fabricant luxembourgeois de nanotubes de graphène OCSiAl s'implante en Chine avec un nouveau centre de support technique à Shanghai

fr en de

OCSiAl, le plus grand fabricant mondial de nanotubes de graphène basé au Luxembourg, est fière d'annoncer l'ouverture à Shanghai (Chine) de son deuxième centre de support technique après Novossibirsk. Il s'agit d'une nouvelle étape dans l'expansion de ses activités à l'échelle mondiale, qui permettra d'améliorer davantage le soutien technique à ses clients asiatiques. Elle mettra au point des produits novateurs tels qu'un concentré de nanotubes pour les équipements sportifs légers, - notamment les jantes et cadres de bicyclettes -, les casques, les raquettes de baseball, de hockey et de tennis.

<< Retour
19/12/2019 | Inauguration
  • Opening OCSiAl TUBALL Center Shanghai

Le nouveau TUBALL CENTER Shanghai confirme la stratégie de croissance de l'entreprise. OCSiAl augmente rapidement sa capacité de production et prévoit de lancer le premier train de la plus grande usine de synthèse de nanotubes de graphène au monde ainsi qu'un centre de nanotechnologie appliquée en 2023 à Differdange (Luxembourg). Le projet créera jusqu'à 200 emplois pour des scientifiques et des ingénieurs hautement qualifiés.
Le nouveau TUBALL CENTER chinois dispose de 12 laboratoires pour le développement de technologies de nanotubes dans les batteries, les plastiques, les revêtements, les composites et les élastomères, et pour le contrôle rigoureux de la qualité des produits. Les 150 unités d'équipement uniques sont conçues pour aider OCSiAl à fournir une réponse encore plus rapide à ses clients locaux et un support technique sur mesure ainsi qu'à développer des solutions personnalisées.

La cérémonie d'ouverture de décembre a attiré près de 200 experts de différentes industries qui utilisent ou testent les nanotubes TUBALL, notamment CATL, BYK Additives, Daikin Industries, Elkem Silicones, Kusumoto Chemicals et Lishen.

"Le lancement de TUBALL CENTER Shanghai montre que les actionnaires d'OCSiAl ont pleinement confiance dans le marché chinois", déclare Dechun Fu, Directeur Général de BYK Greater China. "Les produits OCSiAl peuvent apporter à nos clients une valeur ajoutée incommensurable. Dans de nombreux domaines d'application critiques, BYK a déjà travaillé en étroite collaboration avec OCSiAl et a obtenu de nombreux résultats positifs. Nous espérons continuer notre partenariat pour développer une plus large gamme d'applications nanotubes."

Grâce à leurs propriétés uniques, les nanotubes de graphène sont souvent appelés "matériau miracle". Lorsqu'ils sont introduits dans des matériaux standard, ils peuvent créer de nouveaux matériaux aux propriétés sans précédent. L'accélération récente de la transformation du laboratoire au matériau industriel a été rendue possible grâce au développement d'OCSiAl de la toute première technologie de production de masse pour la synthèse de nanotubes de graphène de haute qualité et au développement d'une large gamme de concentrés de nanotubes permettant la manipulation de nanomatériaux sur des sites industriels standard de production.

"Dans le TUBALL CENTER de Shanghai, nous avons récemment développé un produit totalement nouveau pour le renforcement des composites. Il s'agit d'un produit qui change la donne pour un certain nombre de biens de consommation", a déclaré Jason Wang, ingénieur du support technique d'OCSiAl China Composites.

Le nouveau produit nanotube permet la production d'équipements sportifs légers -tels que jantes et cadres de bicyclettes, casques, bâtons de baseball, raquettes de hockey et de tennis-, et de bouteilles de gaz ayant une résistance aux chocs sensiblement améliorée. Certains de ces produits ont déjà été lancés sur le marché.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus