Global Talent Competitiveness Index 2019 : Cultiver le talent entrepreneurial est la clé de la compétitivité des pays et des villes

fr en de

Le Luxembourg confirme sa position en tant que pays innovateur et entrepreneurial et obtient la 10ème place au classement mondial des pays.

<< Retour
21/01/2019 | Communiqué
  • The Adecco Group Brand Mark Port RGB

Le rapport 2019 du Global Talent Competitiveness Index (GTCI) révèle que la Suisse, Singapour et les États-Unis se maintiennent aux premiers rangs mondiaux en matière de compétitivité des talents, tandis que les pays d’Asie, d’Amérique latine et d’Afrique se vident progressivement des leurs. Le rapport confirme que les problématiques liées aux talents sont devenues une préoccupation générale pour les entreprises, les pays et les villes, les performances des talents étant considérées comme un facteur essentiel de croissance et de prospérité.

Le rapport de cette année met particulièrement l’accent sur le talent entrepreneurial, à savoir la façon dont il est encouragé, nourri et développé à travers le monde et le rôle qu’il joue sur la compétitivité relative des différentes économies. De nouvelles approches voient le jour pour stimuler le talent entrepreneurial et intrapreneurial et rendre les collaborateurs bénéfiques sur la durée - par exemple, les efforts pour développer l’innovation ascendante et donner les moyens aux employés. Cette évolution est particulièrement vraie dans les villes, où les écosystèmes des « villes intelligentes » agissent de plus en plus comme des aimants à talents. Les résultats montrent en outre que :

  • Les pays et les villes les mieux classés ont tendance à être les plus ouverts au talent entrepreneurial ;
  • La numérisation et la mondialisation renforcent le rôle des talents entrepreneuriaux.

Dans le rapport GTCI 2019, le Luxembourg est classé 10e sur un ensemble de 125 pays et figure parmi les 10 meilleurs pays au regarde de 3 piliers : attirer, conserver et développer les connaissances globales (Global Knowledge Skills). En tant que petit pays qui s'est bâti une réputation internationale en tant que centre financier et industriel, il est l'un des pays leader en ce qui concerne à la fois l’impact des talents et l'activité entrepreneuriale pour des nouveaux produits.

Le Luxembourg occupe la 1ère place internationale sur 5 variables: infrastructure TIC, étudiants internationaux, système de retraite, professionnels, activité entrepreneuriale pour des nouveaux produits. Le Luxembourg excelle par ailleurs à retenir les talents au niveau national (8ème dans ce pilier). Les résultats du GTCI 2019 confirment la position du Luxembourg en tant que pays très innovant et entrepreneurial.

La performance la plus faible du Luxembourg concerne les compétences professionnelles et techniques, qui est freiné par une capacité insuffisante à faire correspondre la demande du marché du travail avec l'offre de main-d'oeuvre.

Prévisions à plus long terme

Pour la première fois, le GTCI 2019 fournit une analyse longitudinale de la compétitivité des talents, en s’appuyant sur les résultats de toutes les éditions depuis 2013. La principale conclusion est que l’écart séparant les champions en termes de talent du reste de la communauté mondiale s’est creusé. La compétitivité des talents se renforce dans les groupes de pays où elle est déjà relativement élevée, tandis qu’elle s’affaiblit dans ceux où elle est relativement faible.

Bruno Lanvin, le Directeur général chargé des Indices mondiaux d’INSEAD et coauteur du rapport, a déclaré : « Seuls deux pays non-européens figurent parmi les dix premiers en termes de compétitivité des talents, à savoir Singapour et les États-Unis. Cela met en lumière que l’Europe reste un vivier de talents, mais aussi que les pays dotés de grandes universités et d’un secteur de l’éducation fort sont les mieux placés pour attirer les talents. Sachant que les talents de haut niveau sont également plus mobiles sur le plan international, aucun avantage comparatif ne peut être considéré comme définitif. Ces pays devront rester ouverts et innovants pour conserver leur leadership. »

Alain Dehaze, le PDG d’Adecco Group, a déclaré : « Le monde du travail évoluant rapidement, les pays et les villes ne disposant pas des conditions adéquates pour attirer les talents, les personnes et les entreprises, courent le risquent qu’ils s’en aillent et cherchent de nouvelles perspectives ailleurs. Les résultats du rapport du GTCI de cette année démontrent une fois encore, que le talent entrepreneurial est de plus en plus perçu comme un moyen de manoeuvrer avec réussite dans un monde en constante évolution. Choyer les talents est essentiel pour créer les conditions propices à leur épanouissement et cultiver les succès de demain. »

Le rapport GTCI 2019, publié aujourd’hui par l’INSEAD - Business School for the World, en partenariat avec Adecco Group et Tata Communications, est une analyse comparative annuelle exhaustive, évaluant la façon dont les pays et les villes se développent, attirent et retiennent les talents. Il offre une ressource inestimable aux dirigeants, leur permettant de se faire une idée générale de la compétitivité des talents et de développer des stratégies pour stimuler leur compétitivité.

Le rapport mesure les niveaux de compétitivité globale des talents en examinant 68 variables. L’indice de 2019 couvre 125 économies nationales et 114 villes (respectivement 119 et 90 en 2018) dans tous les groupes de revenus et de niveaux de développement.

Classement 2019 des dix premiers pays

Pour cette sixième édition, la Suisse reste en tête du Global Talent Competitiveness Index 2019, tandis que Singapour et les États-Unis se classent respectivement deuxième et troisième, comme en 2018. Le trio de tête est suivi des pays scandinaves, la Norvège (4e), le Danemark (5e), la Finlande (6e) et la Suède (7e). Le Yémen termine dernier du classement cette année, au 125e rang, juste derrière le Congo (124e) et le Burundi (123e).

Comme les années passées, la place élevée dans le classement est corrélée au niveau des revenus. Les politiques et les pratiques qui favorisent la compétitivité des talents dans les pays plus développés sont moins sensibles aux fluctuations politiques et socioéconomiques. Les économies à revenu élevé sont suffisamment stables pour investir dans l'apprentissage tout au long de la vie, le renforcement des compétences et la captation et le maintien des talents à l'échelle mondiale.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

GPTW Adecco
27/03/2019 Communiqué

The Adecco Group dans le top cinq "Great Place to Work" au L...

Le groupe Adecco, premier fournisseur mondial de services de ressources humaines...

Adecco
The Adecco Group Brand Mark Port RGB
21/01/2019 Communiqué

Global Talent Competitiveness Index 2019 : Cultiver le talen...

Le Luxembourg confirme sa position en tant que pays innovateur et entrepreneuria...

Adecco
Apprentissage cuisinier (1)

L’agence Adecco Hôtellerie & Restauration Luxembourg orga...

L’agence Adecco Hôtellerie & Restauration Luxembourg organise, en collaborati...

Adecco
gtci-overview
01/02/2017 Communiqué
Adecco - Great place to work
04/03/2013 Communiqué

Adecco Group Luxembourg: Great place to work

Adecco, le leader mondial en Ressources Humaines, annonce son succès a...

Adecco

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus