VNX Exchange s’associe à l’Université du Luxembourg pour créer un écosystème de marché sécurisé pour les actifs numériques

fr en de

VNX Exchange, la plateforme de négociation d’actifs tokenisés en capital-risque, et le Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance (SnT) de l’Université du Luxembourg, ont annoncé aujourd’hui leur partenariat pour créer une nouvelle référence en matière de sécurité pour l’écosystème marchand des actifs numériques. La technologie qui en découlera pourrait réduire de moitié les coûts globaux de la cybersécurité

<< Retour
22/11/2018 | Partenariat
  • Björn Ottersten-Alexander Tkachenko -handshake

La détention – ou la protection des actifs – a été l’élément manquant de l’infrastructure du marché de la crypto-monnaie, et cette lacune en matière de sécurité a tenu les investisseurs institutionnels et les autres parties intéressées à l’écart du marché. Forbes prédit que le marché mondial de la cybersécurité atteindra 170 milliards de dollars en 2020.

« En créant un marché sécurisé et conforme aux réglementations pour la négociation transparente de tokens représentant des actifs numériques, nous voulions mettre en place des mécanismes de sécurité modernes susceptibles de sécuriser totalement notre plateforme et d’avoir un impact sur le marché mondial de la cybersécurité », a annoncé Alexander Tkachenko, fondateur et CEO de VNX Exchange. « Nous espérons que les résultats de notre coopération avec une institution aussi spécialisée que le Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance de l’Université réduiront les dépenses mondiales en matière de sécurité, jusqu’à 50 % des prévisions actuelles. »

Le partenariat entre SnT et VNX contribuera à positionner encore davantage le Luxembourg en tant que centre financier mondialement reconnu, leader mondial dans le domaine des services financiers numériques et pôle technologique financier. Il contribuera également à placer le pays à la pointe de la création de sécurité pour les actifs numériques en Europe et au-delà.

Grâce à ce partenariat, les chercheurs du Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance (SnT) contribueront à atteindre l’objectif de sécurisation du marché en développant des niveaux de sécurité du réseau supérieurs à ceux existants actuellement pour les actifs cryptographiques. Ils concevront de nouveaux cadres informatiques facilitant l’échange sécurisé d’actifs numériques sur des réseaux blockchain. La recherche évaluera également plusieurs architectures de registres distribués. Les deux partenaires s’efforcent de contribuer à l’introduction de la réglementation et de la cybersécurité dans la blockchain, en permettant la création de règles raisonnables qui équilibreront les intérêts de tous les acteurs concernés.

« Il s’agit d’un cas d’utilisation unique pour la blockchain. En travaillant avec VNX Exchange, nous pouvons fournir des solutions informatiques qui positionneront VNX en tant que leader mondial dans son secteur », a annoncé le Dr Radu State, expert en sécurité des réseaux chez SnT. « De manière générale, nous devons aborder deux aspects : la protection contre les criminels qui pourraient tenter de pirater le système pour voler de l’argent ou des informations, et la garantie du respect des réglementations anti-blanchiment et KYC. Les systèmes traditionnels, où vous avez une interface utilisateur, une base de données et un niveau de réseau pour les coordonner, existent depuis longtemps, nous savons donc comment les protéger. Cependant, pour les nouveaux systèmes hétérogènes qui émettent des tokens sur la blockchain, il reste plusieurs problèmes importants non résolus. Le premier est la sécurité au niveau de la couche logicielle – vous devez vous assurer qu’il n’y ait pas de faiblesses dans les contrats intelligents (smart contracts) qui contrôlent l’exécution de transactions individuelles. Le second est d’assurer la sécurité de la plateforme de blockchain elle-même, basée à la fois sur l’algorithme de consensus et les droits d’accès. Et le troisième est d’assurer la sécurité de la base de données, où vous devez fournir aux utilisateurs finaux la preuve que la plateforme fonctionne correctement, tout en conservant les données sur la plateforme. »

« Chez VNX Exchange, nous sommes ravis de collaborer avec SnT au développement d’un marché sécurisé pour nos clients. Leurs activités de recherche antérieures dans les technologies financières nous rendent confiants en leurs capacités », a déclaré Alexander Tkachenko, fondateur et CEO de VNX. « Je pense que la technologie blockchain est la prochaine grande étape de l’évolution du secteur financier. Cette évolution nécessitera trois choses : la clarté de la réglementation, la protection des investisseurs et la compatibilité avec les normes actuelles du marché. Nous espérons que ce partenariat fera de grands progrès dans la sécurisation des trois. »

VNX Exchange est niché au sein de la Fondation LHoFT (Luxembourg House of Financial Technology), initiative phare et joint-venture publique-privée qui pilote l’innovation technologique pour le secteur des services financiers au Luxembourg, reliant la communauté FinTech nationale et internationale pour développer des solutions qui façonneront le monde de demain.

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Björn Ottersten-Alexander Tkachenko -handshake
22/11/2018 Partenariat

VNX Exchange s’associe à l’Université du Luxembourg po...

VNX Exchange, la plateforme de négociation d’actifs tokenisés en capital-ris...

VNX Exchange
VNX
12/11/2018 Communiqué

La luxembourgeoise VNX Exchange étend ses activités à l...

VNX Exchange, la place financière Luxembourgeoise pour des actifs tokenisés en...

VNX Exchange

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus