Oberweis - Epiphanie 2017

fr

Homo libri, "ce que je lis me construit"

<< Retour
09/12/2016 | Communiqué
  • hh15363

Pour la deuxième année consécutive, la maison Oberweis a sollicité à nouveau les talents d’un artiste pour créer les fèves de ses galettes des rois. Cette année c’est l’artiste luxembourgeoise Florence Hoffmann qui est à l’honneur. L’artiste signe une sculpture miniature inédite spécialement créée pour l’occasion « Ce que je lis, me construit » issue de l’un de ses célèbres « Homo libri », vectrice d’un message fort et citoyen auquel la maison Oberweis s’associe.

Déclinée en fève, cette sculpture est présentée en six patines différentes dans le coffret « Collection » ou peut être dénichée dans les galettes des rois. Lire et se cultiver contribuent à la constitution de soi, sous diverses formes. C’est un acte essentiel à la compréhension du monde et d’autrui. Les fèves, en forme de livres empilés, sauvés du rebut et intégrés dans une expression artistique, sont patinées de manière à ce que l’on ne puisse pas en reconnaître ni le titre, ni l’auteur, ni le contenu. Le savoir, la science, les fictions enfermés dans ceux-ci sont désormais des secrets à tout jamais bien gardés.

« Homo libri », ce que je lis me construit... ce que nous lisons nous construit, nous transporte, nous permet de nous évader, de nous cultiver, de nous éduquer, de découvrir des horizons nouveaux et contribue en fin de compte à l’élaboration de notre personnalité. Au travers de matériaux variés tels que le bronze, l’acier, la résine, le plâtre, les objets usuels etc. , les oeuvres de Florence Hoffmann sont souvent rattachées à l’humain et véhiculent depuis une vingtaine d’années une dimension sociale. 

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

hh15363
09/12/2016 Communiqué

Oberweis - Epiphanie 2017

Homo libri, "ce que je lis me construit"

Oberweis

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus