Codipro : Le monde est son marché

fr

Spécialisée dans la conception et la fabrication d’anneaux de levage articulés, l’entreprise luxembourgeoise Codipro exporte près de 100 % de sa production.

<< Retour
29/06/2016 | Communiqué
  • Atelier CODIPRO

La PME profite pleinement des accords de libre-échange signés par l’UE avec différents pays à travers le monde, notamment avec la Corée du Sud.

Codipro est l’une des six entreprises du groupe grand-ducal Alipa. Spécialisée dans la conception et la fabrication d’anneaux de levage articulés, la PME exporte aujourd’hui dans une soixantaine de pays à travers le monde, via un réseau de distributeurs. «Nous réalisons 1% de notre chiffre d’affaires (7,8 millions d’euros en 2015) au Luxembourg, 70% dans les autres pays européens et le reste, soit environ 29%, hors Europe », précise Christophe Losange, le directeur de Codipro. Un dynamisme à l’international qui a été salué par un Export Award en 2011 et le Golden Bridge Award en 2013.

+ 800% sur le marché coréen
Pour assurer son développement, la PME bénéficie pleinement des accords de libre-échange signés entre l’UE et différents pays : Pérou, Colombie, Corée du Sud, Maroc, Afrique du Sud… «En Corée du Sud, par exemple, l’accord de libre-échange s’est traduit par une réduction de 11% des taxes et droits d’entrée. Ce qui est considérable car dégager une telle marge en s’attachant à réduire nos coûts de fabrication est pratiquement impossible. Cela nous a permis de gagner en compétitivité, notamment en comparaison avec de nos concurrents qui ne bénéficient pas de tels accords», souligne  le directeur. «Au départ les procédures administratives sont lourdes et exigeantes mais une fois les autorisations accordées, elles génèrent un gain de temps énorme et les coûts liés à l’administratif sont notablement réduits. Mais il y a mieux encore puisque la procédure développée pour la Corée est également valable pour 8 autres pays avec lesquels nous travaillons », indique Benoît Cop, Export Manager de Codipro, en charge de l’Amérique du Nord, de l’Asie et de l’Océanie. Concrètement, entre 2008 et 2016, le chiffre d’affaires réalisé avec la Corée du Sud a enregistré une progression de 800%, surtout depuis 2011 et l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et la Corée. Ce pays représente environ 3% du chiffre d’affaires de l’entreprise, l’ambition est de tripler ce résultat dans les 10 ans.

De 3 à 30 collaborateurs
Ces exportations en forte hausse ont des répercussions positives au Luxembourg où sont installés le siège de l’entreprise et l’usine de production ainsi qu’en Europe puisque les pièces pour la fabrication sont d’origine européennes. «Lorsque nous avons démarré Codipro, il y a une dizaine d’années, l’entreprise comptait 3 collaborateurs. Nous sommes aujourd’hui une trentaine. Compte tenu de notre croissance continue, de l’ordre de 15 à 20% par an, depuis 10 ans, nous sommes toujours en phase de recrutement », conclut Christophe Losange.

Pour plus d’informations sur l’accord de libre-échange entre l’UE et la Corée du Sud : http://ec.europa.eu/trade/policy/countries-and-regions/countries/south-korea/

A propos de la politique commerciale de l’Union européenne
La politique commerciale de l’Union européenne fixe les orientations dans le domaine du commerce et de l’investissement, au sein et hors de l’Union Européenne, afin de façonner un système favorable pour les citoyens et les entreprises. Les échanges commerciaux internationaux devraient prendre encore de l’ampleur dans les 10-15 années à venir quand on considère que 90% de la croissance économique globale sera générée en dehors de l’Europe. Aujourd’hui, l’export soutient l’emploi de 31 millions d’Européens soit 14 % de l’emploi en Europe (1,5 fois plus important qu'en 1995). La création d’un environnement commercial propice aux échanges n’est pas uniquement bénéfique pour les grandes entreprises qui bénéficieront de l’intensification des échanges à l’international mais surtout les 600 000 petites et moyennes entreprises européennes qui exportent leurs produits et services.

La politique commerciale de l’Union Européenne vise à :

  • Créer un système global pour un commerce durable et ouvert.
  • Ouvrir ses marchés à de nouveaux pays-clés pour le développement
  • S’assurer du respect des règles de commerce entre les parties prenantes
  • Allier sur le long terme commerce et développement durable

Pour plus d’informations sur le mode de fonctionnement du commerce européen, suivez le lien ci-dessous pour une vidéo explicative : http://ec.europa.eu/avservices/video/player.cfm?ref=I083365&videolang=EN&devurl=http://ec.europa.eu/avservices/video/player/config.cfm

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

Atelier CODIPRO
29/06/2016 Communiqué

Codipro : Le monde est son marché

Spécialisée dans la conception et la fabrication d’anneaux de levage articul...

Codipro
Messieurs Marco Pozzi et Fabrizio Casciani
26/02/2016 Communiqué

CODIPRO signe un contrat d’exclusivité avec le distribute...

CODIPRO (Groupe ALIPA) vient de signer un nouveau contrat d’exclusivit&...

Codipro
Codipro

Thanks to e-learning, CODIPRO (ALIPA Group) is innovating in...

These last 10 years, the Luxembourg specialist of high-quality swivel lifting...

Codipro
Visite de l'atelier de production de CODIPRO à Wiltz pour Ken Tanaka et d'autres auxiliaires japonais du Programme YES

Les anneaux de levage articulés de CODIPRO séduisent au Ja...

Deux mois après son voyage au Japon organisé dans le cadre du P...

Codipro
CODIPRO (Groupe ALIPA) Nicolas Rober

CODIPRO : Un nouveau collaborateur pour le marché français...

CODIPRO (Groupe ALIPA), le spécialiste des anneaux de levage articul&e...

Codipro
Codipro

CODIPRO : Une mission économique qui porte ses fruits !

Il y a un an, CODIPRO (Groupe ALIPA) participait à la mission é...

Codipro

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus