Enovos : Inauguration de la centrale biogaz NPG BIO II dans le port d'Anvers

fr

Une production durable pour contrer le risque de pénurie d'énergie

<< Retour
19/09/2014 | Inauguration
  • NPG energy - site NPG BIOII - 1 - vergisters

Les centrales de biométhanisation jouent un rôle très important dans le parc de production d’électricité sur base d’énergies renouvelables. En effet, avec leur production continue, elles contribuent à équilibrer la production à partir de centrales intermittentes telles que l’éolien et la photovoltaïque et garantissent ainsi la stabilité de la fourniture d’énergie et des réseaux

Daniel Christnach, membre du conseil d’administration de NPG energy et Head of Renewable Energies & Cogeneration auprès d’Enovos

NPG energy inaugure aujourd'hui sa centrale biogaz NPG BIO II, sur le Deurganckdok du port d'Anvers. Cet événement, relevé par la présence de nombreuses personnalités, marque le coup d'envoi de toute une série d'ouvertures à venir. À travers ses nouvelles centrales, NPG souhaite apporter une réponse au risque de pénurie d'énergie et rendre la production d'énergie en Belgique plus durable.

L'inauguration de la centrale biogaz NPG BIO II d'Anvers est la première d'une série de trois à venir au cours des douze prochains mois.

Du berceau au berceau
La centrale NPG BIO II a été construite en un temps record de dix mois. André Jurres, CEO et cofondateur de NPG energy, explique le fonctionnement de la centrale : “La centrale est alimentée principalement par des produits liquides, issus des déchets et flux résiduels de l'industrie alimentaire. Après un traitement préalable, les produits sont acheminés vers des fermentateurs où se déroule alors une fermentation selon un processus rigoureusement contrôlé. Le biogaz produit durant ce processus est ensuite transformé en électricité et en chaleur au moyen de moteurs de cogénération.”

L'installation a une puissance de 3 MW et produira 21 GWh, ce qui correspond à la consommation d’environ 6.000 ménages. La majeure partie de l'énergie ainsi produite sera utilisée par la société voisine Antwerp Gateway ; alors que le reste sera réinjecté sur le réseau. La chaleur résiduelle sera quant à elle utilisée pour le traitement préalable et postérieur des flux traités et permettra de faire fonctionner les installations de NPG Bio II.

Un budget de 40 à 50 millions d'euros
Avec la mise en exploitation de trois centrales biogaz au cours des douze prochains mois, NPG energy va à contre-courant de la tendance dominante. La situation pour les producteurs d'énergie durable est en effet devenue sensiblement moins favorable qu'avant 2013. Jusqu'au 1er janvier 2013, les producteurs de biogaz recevaient des certificats d'électricité verte tant que la centrale fonctionnait. Mais depuis cette date, les subsides ont été revus drastiquement à la baisse et limités à une période de dix ans. Une prolongation de cinq ans peut certes être demandée au-delà de ce délai, mais sans aucune certitude d'être obtenue.

Ce changement majeur a provoqué une érosion importante des revenus des nouvelles centrales biogaz après les dix premières années. Dans la pratique, cela signifie que le potentiel de croissance pour la Flandre a été ramené à zéro.

« Pourtant, la construction et l'ouverture de cette centrale tombent au bon moment », explique André Jurres. « Les centrales sont avant tout et surtout très intéressantes dans la mesure où elles augmentent la production en Belgique à l'heure où une pénurie menace, surtout avec la fermeture de certaines centrales nucléaires. Ces centrales durables peuvent en outre stimuler la croissance de l'industrie en général. À terme, le secteur du biogaz pourra non seulement remplacer une grande centrale au gaz de 400 MW, mais aussi jouer un rôle dans d'autres secteurs comme les transports en transformant le gaz en CNG (gaz naturel comprimé) pour les voitures. Et bien sûr, le secteur de l'énergie durable crée aussi des emplois. »

L’essor de NPG energy a été rendu possible grâce à l’arrivée du principal fournisseur d’énergie au Grand-Duché de Luxembourg en tant qu’actionnaire majoritaire. En effet, en août 2013, Enovos Luxembourg a augmenté sa prise de participation dans la société NPG energy, en la portant à 50,98%. La prise de participation majoritaire témoigne également de la volonté stratégique d’Enovos d’intégrer davantage la chaîne des valeurs en devenant, à côté de l’investisseur et de l’opérateur, un développeur de projets ; ceci non seulement pour son propre compte, mais également pour le compte de tiers.

Daniel Christnach, membre du conseil d’administration de NPG energy et Head of Renewable Energies & Cogeneration auprès d’Enovos affirme : « Les centrales de biométhanisation jouent un rôle très important dans le parc de production d’électricité sur base d’énergies renouvelables. En effet, avec leur production continue, elles contribuent à équilibrer la production à partir de centrales intermittentes telles que l’éolien et la photovoltaïque et garantissent ainsi la stabilité de la fourniture d’énergie et des réseaux. »

NPG energy a ouvert une première centrale biogaz à Tongres en 2012, créant par la même occasion 100 emplois directs et indirects. NPG BIO II emploiera quatre ETP directs et donnera indirectement du travail à 30 ou 40 personnes.

André Jurres: « La Flandre compte actuellement 40 centrales biogaz. Le plus important est bien sûr que les sites existants survivent. Mais il reste également de la place et du potentiel pour de nouvelles centrales biogaz. Nous sommes dans tous les cas prêts, chez NPG energy, à continuer à investir ces prochaines années dans le développement de la production d'énergie durable en Belgique. Nous avons budgétisé pour cela un montant de 40 à 50 millions d'euros, mais les conditions doivent changer. Nous avons ainsi besoin d'un climat d'investissement stable dans lequel il est possible de collaborer en toute transparence avec les autorités, afin que les moyens disponibles soient utilisés de manière optimale. Des changements s'imposent du reste aussi au niveau de la réglementation soutenant l'énergie durable. »

Retour vers le haut | << Retour

Communiqués liés

stock-acier-lifteurop-press (002)
20/08/2019 Communiqué

Le respect de l’environnement : un prérequis pour les fou...

Dans le cadre de sa politique RSE, LIFTEUROP place le respect de l’environneme...

Lifteurop
Advanzia-JohannesNeander 9482 (002)
19/08/2019 Communiqué

Mastercard and Advanzia: Working together for a world withou...

Advanzia Bank is proud to support the Mastercard - World Food Programme partners...

Advanzia Bank S.A
TEST MY PITCH - logo (002)

Once upon a pitch, you made an impact.

We have all listened to a presentation and walked away without remembering what ...

stepping-Stone Sarl
KriegersFlak (002)
14/08/2019 Partenariat

Jan De Nul remporte un marché Kriegers Flak de 600MW

Jan De Nul Group signe un contrat avec Vattenfall Vindkraft Kriegers Flak P/S po...

Jan De Nul
2 - Source The State of Maritime Piracy 2018  One Earth Future (002)
12/08/2019 Communiqué

Kleos Space change d’orbite en réponse à la demande du m...

4,5 fois plus de données dans les zones d'activités illégales principales en ...

Kleos Space S.A.
ERG
12/08/2019 Communiqué

ERG’s Metalkol RTR announces inaugural Clean Cobalt Perfor...

Eurasian Resources Group (“ERG” or “The Group”), a leading diversified n...

Eurasian Resources

Il n'y a aucun résultat pour votre recherche

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus